Accueil | Actualités | Médias | Inrocks : Audrey Pulvar répond aux critiques
Pub­lié le 26 juillet 2012 | Éti­quettes : , , , ,

Inrocks : Audrey Pulvar répond aux critiques

Pour Télérama, l'arrivée d'Audrey Pulvar aux Inrocks « fait mal à la profession », tandis que l'hebdomadaire Marianne regrette qu'une journaliste « alliée de la façon la plus intime qui soit avec le pouvoir, [soit] désignée pour diriger un organe du contre-pouvoir ». Répondant aux critiques qui ont suivi l'annonce de sa nomination comme directrice éditoriale de l'hebdomadaire, la compagne d'Arnaud Montebourg a promis que Les Inrocks ne deviendraient pas un organe de propagande du gouvernement, et regretté « l'idée archaïque » selon laquelle elle pourrait être « manipulée par son compagnon ». L’idée qu’elle pourrait tout simplement l’aimer et vouloir lui éviter des ennuis, en revanche, est-elle absolument ridicule ?

Audrey Pulvar dirigera Les Inrocks avec le journaliste Arnaud Aubron en remplacement de David Kessler, parti rejoindre le cabinet du président... François Hollande.

Photo : capture d'écran Le Parisien

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux