Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Au secours, Benjamin Griveaux revient à la télévision

4 septembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Au secours, Benjamin Griveaux revient à la télévision

Au secours, Benjamin Griveaux revient à la télévision

Accueil | Veille médias | Au secours, Benjamin Griveaux revient à la télévision

Au secours, Benjamin Griveaux revient à la télévision

4 septembre 2021

C’était en janvier 2020 il y a si longtemps, juste avant le Covid, le wonder boy Benjamin Griveaux se voyait à la mairie de Paris. Et puis l’accident industriel, des selfies intéressant son anatomie intime dans une position active sont diffusés et font imploser sa candidature. Mais soyons rassurés, Benjamin va connaître une nouvelle carrière, sur le petit écran, non pas du téléphone mais celui de la télévision.

Voir aus­si

L’intermède du BITD

Il fal­lait don­ner un os à ronger à Ben­jamin après qu’il ait retrou­vé son siège de député. Une pre­mière mis­sion fut trou­vée en juin 2020 sur la « base indus­trielle et tech­nologique de défense ». Autrement dit la BITD qui rap­pelait fâcheuse­ment quelque chose… Vite, vite (pas de mau­vais jeux de mots s’il vous plaît), une nou­velle mis­sion est trou­vée sur « l’alimentation des jeunes » ; comme dis­ait ma grand-mère, ça ne mange pas de pain. Mais Ben­jamin se lan­guis­sait sur les bancs de l’Assemblée et finit par remet­tre sa démis­sion en mai 2021, juste assez tard pour qu’une élec­tion par­tielle — que le can­di­dat LREM retenu aurait per­due — ne puisse être organ­isée avant 2022.

Bsmart, soyez chic

BsmartTV, est une chaîne d’information économique dédiée aux « décideurs », dirigeants d’entreprises et/ou pro­prié­taires, quel que soit la taille de l’entreprise. La chaîne table sur le fait que les dirigeants/cadres ont peu de temps pour lire Les Échos, L’Opinion, Inve­stir et autres titres de l’empire médias de Bernard Arnault (voir l’infographie sur Les Échos). La nou­velle chaîne ne suit pas le mod­èle « infor­ma­tion en con­tinu » mais dif­fuse plusieurs heures par jour. Elle est disponible gra­tu­ite­ment sur Orange, Free et Bouygues Tele­com (mais pas sur Altice, petite revanche sur Patrick Drahi), vivra de la pub­lic­ité et d’évènementiel et sera disponible en par­tie sur Face­book Watch, un nou­v­el exem­ple du vam­pirisme du réseau social dans les médias.

Voir aus­si

Griveaux en renfort

La chaine est financée par le tchèque Daniel Kretinsky et ani­mée par le tal­entueux Stéphane Soumi­er. Elle accueillera à par­tir du 18 sep­tem­bre 2021 une émis­sion men­su­elle d’entretiens avec des entre­pre­neurs, ani­mée par Ben­jamin Griveaux. Une activ­ité com­plé­men­taire de la créa­tion de sa société de con­seil aux entre­pris­es. Gageons que les télé­phones porta­bles (pou­vant pren­dre des pho­tos) seront con­fisqués à l’entrée. On n’est jamais trop prudent….

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés