Accueil | Actualités | Médias | Associated Press va faire rédiger des articles par des robots
Pub­lié le 6 juillet 2014 | Éti­quettes :

Associated Press va faire rédiger des articles par des robots

L'agence Associated Press a annoncé lundi dernier la mise en place d'une technologie « Automated Insights » permettant la rédaction d'articles de presse par des robots.

Pour commencer, le système se limitera aux informations financières contenues dans les rapports des grandes entreprises américaines. Après une collecte des données fournies par le « Zack Investiment Research », celles-ci seront mises en forme automatiquement de manière journalistique.

« Plutôt que de fournir 300 articles mensuellement, nous pourrons en fournir jusqu'à 4 400 automatiquement pour toutes les entreprises à travers les Etats-Unis chaque trimestre », s'est félicité Lou Ferrara, rédacteur en chef chez AP. L'agence précise qu'elle ne compte pas remplacer les journalistes jusqu'alors chargés de ces tâches, mais plutôt les diriger vers des tâches « plus gratifiantes ».

Tous les articles produits par les algorithmes d'Automated Insights seront signalés par AP comme étant « produits automatiquement avec du contenu de Zacks ».

Crédit photo : delgrossodotcom via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux