Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
L’AFP ouvre un bureau permanent en Corée du Nord

20 janvier 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | L’AFP ouvre un bureau permanent en Corée du Nord

L’AFP ouvre un bureau permanent en Corée du Nord

20 janvier 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €, un don de 100 € revient à 34 €.

Au premier trimestre 2016, l’AFP ouvrira un bureau à Pyongyang, en Corée du Nord, devenant ainsi la deuxième grande agence de presse mondiale présente dans ce pays avec l’américaine Associated Press.

D’or­di­naire peu ouverte sur les médias inter­na­tionaux, la Corée du Nord sem­ble pro­gres­sive­ment lâch­er du lest en matière de com­mu­ni­ca­tion. Mar­di 19 jan­vi­er 2016, l’a­gence nord-coréenne KCNA a signé un accord avec l’AFP afin de per­me­t­tre l’in­stal­la­tion d’un bureau per­ma­nent dans la cap­i­tale. « Nos clients sont très deman­deurs d’im­ages en prove­nance de ce pays », a déclaré Emmanuel Hoog, prési­dent de l’AFP.

« L’im­plan­ta­tion prochaine d’un bureau à Pyongyang par­ticipe au ren­force­ment du réseau inter­na­tion­al de l’a­gence. L’AFP a voca­tion à être présente partout dans le monde afin d’as­sur­er sa mis­sion d’in­for­ma­tion de manière la plus com­plète pos­si­ble, notam­ment par l’im­age », a‑t-il poursuivi.

Lancée dans le courant du pre­mier trimestre de cette année, cette antenne pro­duira du texte, des pho­tos et des vidéos. Deux­ième plus grande agence de presse dans le monde, l’AFP compte déjà 200 bureaux dans 150 pays.

À Pyongyang, l’a­gence japon­aise Kyo­do et l’a­gence chi­noise Chine Nou­velle ont déjà un bureau sur place.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés