Accueil | Actualités | Médias | Sipa News : un concurrent de moins pour l’AFP ?
Pub­lié le 12 novembre 2012 | Éti­quettes : , , ,

Sipa News : un concurrent de moins pour l’AFP ?

C'est Le Figaro qui nous l'apprend, l'agence de presse Sipa News, pourrait cesser son activité à la fin du mois. En cause, les difficultés financières que rencontre son propriétaire, l'agence allemande DAPD.

Selon le site du Figaro, les dirigeants de Sipa devaient annoncer ce lundi après-midi à leurs 120 salariés le probable arrêt de l'activité à la fin du mois de novembre. La faute au lâchage du propriétaire, l'agence de presse allemande DAPD, placée en dépôt de bilan en octobre dernier par sa maison-mère. Seraient concernées l'agence photo Sipa Press (en légères pertes), le fournisseur de contenus pour mobiles Sipa media (à l'équilibre) et Sipa News, une agence de presse à l'offre low-cost lancée il y a trois semaines et dont l'objectif est de concurrencer l'AFP.

« Les nouvelles de notre mort sont prématurées », « À ce jour, le groupe Sipa n'a pris aucune décision sur un éventuel dépôt de bilan de l'une ou l'autre de ses quatre sociétés », a tweetté Sipa après les révélations du Figaro tandis que son directeur général Olivier Mégean réfutait ces affirmations, reconnaissant toutefois « des difficultés avec l'actionnaire ». Affaire à suivre...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux