Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Arte : La « neutralité bienveillante » d’Elisabeth Quin
Publié le 

23 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Arte : La « neutralité bienveillante » d’Elisabeth Quin

Arte : La « neutralité bienveillante » d’Elisabeth Quin

Mardi 16 avril dernier, Élisabeth Quin avait invité le député Hervé Mariton, orateur du groupe UMP sur le Projet de Loi Taubira, dans son émission « 28 Minutes » (Arte), qui était consacrée au mariage homosexuel.

Le député de la Drôme, fer­vent opposant au Pro­jet de Loi sur l’ouverture du mariage, était cen­sé débat­tre du sujet avec Nico­las Gougain (porte-parole de l’association Inter LGBT) – c’est d’ailleurs ce qui est annon­cé sur le site de l’émission. Arrivé sur place, Hervé Mari­ton s’est finale­ment trou­vé face à qua­tre con­tra­dicteurs, seul con­tre tous à défendre ses posi­tions.

Out­re Nico­las Gougain, il a trou­vé sur le plateau — ô sur­prise ! — la jour­nal­iste et mil­i­tante bien con­nue de la cause homo­sex­uelle, Car­o­line Fourest, mais aus­si Renaud Dély et Nadia Dam. Ces deux derniers, chroniqueurs de l’émission d’Élis­a­beth Quin, sont deux anciens jour­nal­istes de Libéra­tion, aujourd’hui respec­tive­ment au Nou­v­el Obs et sur Arte. Ils n’ont, sans sur­prise, fait preuve d’aucune neu­tral­ité jour­nal­is­tique sur le sujet, loin de là. Même chose pour la présen­ta­trice Élis­a­beth Quin — dont les engage­ments pro LGBT sont con­nus qui s’est pour­tant offusquée de la remar­que du député Mari­ton sur le déséquili­bre du plateau, en se tar­guant d’une « neu­tral­ité bien­veil­lante ». Le CSA (Con­seil Supérieur de l’Audiovisuel) en jugera, puisque le député Mari­ton a décidé de le saisir sur ce cas fla­grant d’isolement médi­a­tique.

Si la vidéo n’est mal­heureuse­ment plus disponible sur le site de l’émission, on en trou­ve un extrait ici.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo INA Diver­tisse­ment via Youtube (DR)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision