Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Aphatie se recycle avec un édito « non politique »

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

26 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Aphatie se recycle avec un édito « non politique »

Aphatie se recycle avec un édito « non politique »

Temps de lecture : < 1 minute

Après Alain Duhamel qui, « écœuré » par la politique et notamment les affaires Strauss-Kahn et Cahuzac, a stoppé son édito matinal sur RTL, c’est au tour de Jean-Michel Aphatie de s’écarter du commentaire politique.

Ce dernier, qui con­tin­uera à men­er l’interview de 7h50, sign­era chaque matin un édi­to inti­t­ulé « C’est juste mon avis » et dif­fusé à 6h50. Par­tic­u­lar­ité : celui-ci ne trait­era pas de poli­tique. On ne savait pour­tant pas Jean-Michel Aphatie capa­ble de par­ler d’autre chose… Ses torts dans l’affaire Cahuzac et le traite­ment de Medi­a­part l’auraient-ils égale­ment « écœuré » de la politique ?

Quoi qu’il en soit, la tranche mati­nale de RTL qui regroupait l’édito de Duhamel et l’entretien d’Aphatie représen­tait un pic d’audience de 2 mil­lions d’auditeurs, le plus gros pic toutes horaires et toutes radios confondues.

Voir également notre portrait de Jean-Michel Aphatie

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Le Répub­li­cain Lor­rain via Youtube