Al-Jazeera attaque les autorités égyptiennes en justice

La chaîne Al-Jazeera a annoncé jeudi dernier à Londres, par la voix de ses avocats, avoir lancé une procédure judiciaire contre les autorités égyptiennes devant les cours de justice internationales et l’ONU.

Motif ? « Harcèlement ». Depuis le renversement du président islamiste Mohamed Morsi et la couverture, jugée partiale, des manifestations de protestation, la chaîne qatarie se dit victime de persécution : menaces, ondes brouillées, journalistes mis en prison.

Selon Al-Jazeera, un « grand nombre » de ses journalistes ont en effet été placés en détention « sans motif, pour de faux motifs ou pour des raisons politiques ». Celle-ci a donc fait appel au cabinet de Carter-Ruck, spécialiste du droit international, pour attaquer les autorités égyptiennes. « Al-Jazeera ne peut tolérer cette situation », a communiqué la chaîne.

Crédit photo : capture d’écran site aljazeera.com/indepth/spotlight/egypt/