Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Affaire Hollande/Gayet : la presse britannique moque la presse française
Publié le 

16 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Affaire Hollande/Gayet : la presse britannique moque la presse française

Affaire Hollande/Gayet : la presse britannique moque la presse française

Dans un des principaux quotidiens britanniques The Guardian (édition en ligne du 14 janvier), John Henley persifle : « on fait les choses différemment en France, en particulier dans les conférences de presse où le Président consacre trois minutes aux questions que se pose la plupart des gens : où en est le statut de Valérie Trierweiler après son aventure présumée avec l’actrice Julie Gayet, et comment entend il régler une vie privée agitée ? ».

Hen­ley rap­pelle qu’après le sui­cide en 2003 de David Kel­ly, un expert bri­tan­nique des armes de destruc­tion mas­sive (opposé aux thès­es du gou­verne­ment bri­tan­nique sur l’existence de ces armes en Irak), un jour­nal­iste anglais avait demandé à Tony Blair « Avez-vous du sang sur les mains Mon­sieur le Pre­mier Min­istre ? ».

The Guardian ajoute qu’il y a d’« excel­lents jour­nal­istes poli­tiques en France », mais que l’affaire DSK est venue soulign­er les frag­iles lim­ites entre vie privée et vie publique. Le Prési­dent français « est la représen­ta­tion vivante de la République » et on n’est pas grossier avec le Prési­dent en France ni avec la Reine en Grande-Bre­tagne.

Dans le même numéro, Simon Jenk­ins iro­nise : « un prési­dent n’est pas qu’une fig­ure pro­fes­sion­nelle. Si la Reine fai­sait une fugue en scoot­er chaque nuit pour rejoin­dre un petit ami les bri­tan­niques pour­raient con­sid­ér­er cela comme une “affaire pure­ment privée”. Mais ils seraient atter­rés et en émoi (aghast and agog) ». Comme quoi les Français deviendraient plus fleg­ma­tiques que les Anglais…

Crédit pho­to : Mireille Ampil­hac via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision