Accueil | Actualités | Médias | 3ème trimestre : Libération et L’Express s’effondrent
Pub­lié le 10 novembre 2015 | Éti­quettes : , , ,

3ème trimestre : Libération et L’Express s’effondrent

Sale temps pour la presse écrite. À quelques rares exceptions près, journaux et magazines poursuivent leur chute au troisième trimestre 2015.

Plombés par la chute de leurs ventes en kiosque, les quotidiens nationaux baissent de 9,4 % en moyenne dans ce domaine. Libération tout d'abord, qui malgré une nouvelle formule passée inaperçue chute de… 26 % ! Le Monde et Le Figaro suivent avec une baisse de 15 et 16 %.

Seuls les abonnements se sont plus ou moins maintenus avec seulement 3 % de baisse et des ventes numériques qui ont bondi de 40 % en moyenne.

Grand vainqueur de la rentrée avec son nouveau format tabloïd, L’Équipe voit ses ventes grimper de 17 %. De son côté, Libération est en net recul avec une chute de 16,3 % de sees ventes globales en septembre (86 000 exemplaires au 2e trimestre contre 80 000 au 3e). Même ses ventes numériques ne rattrapent pas ce déclin : elles plafonnent sous les 9 000 exemplaires…

Enfin du côté des hebdomadaires, de rares titres sont en hausse : Valeurs Actuelles à + 4 %, M le Magazine à + 2,7 %, Courrier International à + 1 % ou encore Marianne à + 1 %. En revanche, L'Obs chute de 14,5 %, Challenges de 14 % et L’Express… de 20,3%.

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This