Accueil | Actualités | Médias | 3ème trimestre : Libération et L’Express s’effondrent
Pub­lié le 10 novembre 2015 | Éti­quettes : , , ,

3ème trimestre : Libération et L’Express s’effondrent

Sale temps pour la presse écrite. À quelques rares exceptions près, journaux et magazines poursuivent leur chute au troisième trimestre 2015.

Plombés par la chute de leurs ventes en kiosque, les quotidiens nationaux baissent de 9,4 % en moyenne dans ce domaine. Libération tout d'abord, qui malgré une nouvelle formule passée inaperçue chute de… 26 % ! Le Monde et Le Figaro suivent avec une baisse de 15 et 16 %.

Seuls les abonnements se sont plus ou moins maintenus avec seulement 3 % de baisse et des ventes numériques qui ont bondi de 40 % en moyenne.

Grand vainqueur de la rentrée avec son nouveau format tabloïd, L’Équipe voit ses ventes grimper de 17 %. De son côté, Libération est en net recul avec une chute de 16,3 % de sees ventes globales en septembre (86 000 exemplaires au 2e trimestre contre 80 000 au 3e). Même ses ventes numériques ne rattrapent pas ce déclin : elles plafonnent sous les 9 000 exemplaires…

Enfin du côté des hebdomadaires, de rares titres sont en hausse : Valeurs Actuelles à + 4 %, M le Magazine à + 2,7 %, Courrier International à + 1 % ou encore Marianne à + 1 %. En revanche, L'Obs chute de 14,5 %, Challenges de 14 % et L’Express… de 20,3%.

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This