Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Vol massif de journaux à Paris
Publié le 

10 octobre 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Vol massif de journaux à Paris

Vol massif de journaux à Paris

Les limiers de la Brigade de la répression de la délinquance astucieuse (BRDA), l’une des sept divisions de la PJ parisienne, tentent de démanteler un nouveau trafic de journaux dans la capitale. Un travail de fourmi.

Les édi­teurs de quo­ti­di­ens nationaux, Le Monde, Le Figaro, L’Équipe et Le Parisien, ont déposé plainte le 10 novem­bre 2015 devant la jus­tice. En cause, un traf­ic de leurs jour­naux. Déjà vic­times par le passé de détourne­ments mas­sifs, déman­telés en principe, ils se sont ren­dus compte en début d’an­née dernière que les vols con­tin­u­aient. À la clé, des mar­ques sur cer­tains quo­ti­di­ens, appliquées de manière aléa­toire, qui ont per­mis de con­stater les malver­sa­tions. Le préju­dice pour­rait cette fois représen­ter 10% de la vente de quo­ti­di­ens à Paris, soit env­i­ron 40 000 exem­plaires par jour. Le traf­ic génér­erait ain­si 1,5 mil­lion d’eu­ros de recettes par mois selon une source judi­ci­aire. Une manne des­tinée à ali­menter finan­cière­ment les dif­férents mail­lons de la chaîne.

En 2003 puis en 2008, deux gross­es affaires avait déjà per­mis de met­tre à jour un énorme traf­ic de jour­naux à Paris. Dans la sec­onde, pas moins de 40 prévenus avaient été con­vo­qués par la jus­tice. Une par­tie avait été con­damnée à de la prise ferme. Mal­gré ce coup de pied dans la four­mil­ière, de nou­velles fil­ières, mêlant employés des expédi­tions des imprimeries, rou­teurs des mes­sageries, répar­ti­teurs et enfin kiosquiers indéli­cats, se sont refor­mées. Les quo­ti­di­ens, dif­fi­ciles à con­trôler à toutes les étapes de la dis­tri­b­u­tion, sont une proie très ten­tante pour les mal­fai­teurs. Arrivée trois jours avant les atten­tats de Paris, la plainte des quo­ti­di­ens est passée au sec­ond plan. Pour cause de manque d’ef­fec­tifs disponibles, elle est restée dans les car­tons. Aigu­il­lon­né par les cri­tiques, notam­ment sur la lenteur du Par­quet, le Pro­cureur de la République de Paris a enfin lancé en mars les inspecteurs de la BRDA sur ce traf­ic. Leur enquête est loin d’être ter­minée. En admet­tant que des inter­pel­la­tions aient lieu d’i­ci fin 2016, cette nou­velle affaire ne devrait pas être jugée avant fin 2019.

Crédit pho­to : Raphaël V. via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision