L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Vincent Bolloré, la main toujours ferme sur son groupe

27 novembre 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Vincent Bolloré, la main toujours ferme sur son groupe

Vincent Bolloré, la main toujours ferme sur son groupe

27 novembre 2019

Temps de lecture : < 1 minute

Vincent Bolloré est à la tête d’un empire. Empire industriel, transports, logistique, ports, immobilier, batteries etc. Empire médiatique via Vivendi qui contrôle Canal+ et ses filiales et dont il est l’actionnaire principal. S’il a cédé la plupart des présidences, il demeure très présent et jamais loin des manettes.

Présentation de l’organigramme (simplifié, source Lettre A)

Fini les présidences mais une présence prégnante

Vin­cent Bol­loré prési­dent des sociétés du groupe ayant une activ­ité dans les médias ? C’est fini. Canal+ ? Prési­dent du direc­toire, Maxime Saa­da et Prési­dent du con­seil de sur­veil­lance, Jean-Christophe Thier­ry. Viven­di ? Le Prési­dent du direc­toire est Arnaud de Puy­fontaine. Bol­loré SA ? Prési­dent Cyrille Bolloré.

Mais Vin­cent Bol­loré, sim­ple mem­bre du con­seil de sur­veil­lance de Canal, assiste chaque semaine à la réu­nion ciné­ma qui choisit les films dans lesquels le groupe inve­sti­ra. Chez Viven­di, Vin­cent Bol­loré est « Con­seiller du Prési­dent ». Il reste Prési­dent de Bol­loré Par­tic­i­pa­tions et de la Finan­cière de l’Odet, sociétés de tête du groupe. De quoi jeter un œil atten­tif sur ses destinées.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés