Accueil | Actualités | Médias | #UnBonJuif : Twitter livre les données de ses utilisateurs
Pub­lié le 15 juillet 2013 | Éti­quettes :

#UnBonJuif : Twitter livre les données de ses utilisateurs

En plein litige avec l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), Twitter a finalement décidé de céder en livrant « les données susceptibles de permettre l’identification de certains auteurs » qui ont publié des « tweets » jugés racistes et antisémites.

Une action qui intervient le lendemain de la décision du Tribunal de grande instance (TGI) de Paris, qui avait réclamé ces données. Les faits se sont produits en octobre 2012 quand des utilisateurs du réseau social avaient utilisé le hashtag « #unbonjuif » suivi d’un commentaire. L’UEJF avait aussitôt attaqué Twitter en justice, réclamant 38,5 millions d’euros.

Dans un communiqué, Twitter s’incline devant la pression communautaire en déclarant vouloir, avec son accusateur, « poursuivre activement leur collaboration, afin de lutter contre le racisme et l’antisémitisme dans le respect de leurs législations nationales respectives ».

Crédit photo : capture d'écran Twitter. Montage Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This