Accueil | Actualités | Médias | Un expert du « French bashing » à la succession du « Late Show »
Pub­lié le 12 avril 2014 | Éti­quettes :

Un expert du « French bashing » à la succession du « Late Show »

La chaîne américaine CBS a trouvé un remplaçant à sa vedette David Letterman pour son célèbre « Late Show » : Stephen Colbert, connu pour son art du « French bashing ».

Il aura la lourde tâche de remplacer un vétéran du petit écran étatsunien en 2015. Avec son émission satirique « The Colbert Report », Stephen Colbert s'est à de nombreuses reprises illustré dans la moquerie à l'égard du président français, François Hollande. Après l'affaire Julie Gayet, il avait comparé Hollande au Bachelor en s'interrogeant : « Hollande va-t-il choisir la nouvelle première dame ou cet alpha dog préférera-t-il le chien de la Maison Blanche ? »

Et lors du voyage du chef de l'État français outre-Atlantique, il avait même réussi à le piéger. Plus tard, il s'était vanté d'avoir réussi à faire croire à François Hollande qu'il parlait français : « Je ne comprenais rien à ce qu'il me disait [...] j'ai complètement entubé le président français. » Aussi, pendant la soirée, il s'était assis à côté de Michelle Obama, place traditionnellement réservée aux premières dames, en s'exclamant : « Je suis la Première dame de France. Merci. » Un gros pedigree pour la relève...

Crédit photo : capture d'écran vidéo Comedy Central via Youtube

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This