Accueil | Actualité de l'Ojim | Témoignage chrétien y croit encore !
Pub­lié le 29 septembre 2012 | Éti­quettes : , , ,

Témoignage chrétien y croit encore !

« Nous faisons avec vous le pari de la résurrection », écrit ce jeudi la rédaction de Témoignage chrétien, « à un tournant ». Comme évoqué par Xavier Ternisien dans Le Monde le 30 août dernier, « l’hebdomadaire tel que vous le connaissez va s’arrêter. Son dernier numéro célébrera l’anniversaire de Vatican II. Un mensuel verra le jour au début de l’année prochaine, pour la fête de l’Épiphanie. Le site internet va se renouveler » annonce-t-elle. TC gardera son nom mais promet des « surprises »

En attendant, les signataires du texte évoquent « trois mois au désert », « trois mois de retraite », « trois mois de gestation » (attention aux nausées !) pour « naître de nouveau » grâce à « quelques professionnels de la presse et de l’édition » bénévoles car « il y a des raisons d’espérer ».

En juillet dernier, Témoignage chrétien comptait 6 900 abonnés payants, un chiffre en légère hausse (+300) sur un an. Mais son lectorat est âgé (rien que les lecteurs web affichent en moyenne 56 ans au compteur !) et l'hebdomadaire perd beaucoup d'argent (273 000 euros en 2010, 128 000 euros en 2011 grâce à 150 000 euros de dons des lecteurs...).

Surtout, certains actionnaires semblent se lasser et n'ont plus envie de mettre la main à la poche. « Cela fait vingt ans que ce journal perd de l’argent. J’ai fait un don à Témoignage chrétien une fois, j’ai fait ce qu’il fallait, c’est tout », lâchait cet été dans Le Monde Jacques Maillot, chantre du catholicisme de gauche.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This