Accueil | Actualités | Médias | Télé-réalité : Pierre Bellemare en a marre !
Pub­lié le 27 février 2013 | Éti­quettes : , , ,

Télé-réalité : Pierre Bellemare en a marre !

Il n’est ni le premier, ni le dernier à s’en prendre à la télé-réalité. Lundi 25 février, Pierre Bellemare a tenu à apporter sa pierre à l’édifice de la critique.

Invité sur MFM Radio, l’homme de médias a fait part de son dégoût à l’égard des programmes de télé-réalité, dont le cours n’est toujours pas interrompu depuis 2001. « C'est d'une vulgarité totale ! C'est racoleur, c'est en-dessous de la ceinture... Ca a tous les défauts, c'est très simple. Ca n'est là que pour faire de l'écoute en utilisant les méthodes les plus mauvaises » a-t-il déclaré. Et l’écrivain de poursuivre à propos de John de Mol, le fondateur d’Endemol et véritable initiateur de la télé-réalité : « Ça ne m'étonne pas de la part du créateur qui, certainement, trouve ça très bien et, de sa Hollande natale, observe ça en faisant fortune dans le monde entier. »

« Pardonnez-moi mais je vais être obligé d'être grossier : c'est un Monsieur qui a fait sa fortune sur de la merde, et ce n'est pas autre chose » a-t-il conclu, tout en souplesse.

Crédit photo : DR www.graphivore.be

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This