Accueil | Actualités | Médias | L’exil fiscal d’Arthur embarrasse France Télévisions
Pub­lié le 14 juin 2014 | Éti­quettes : , ,

L’exil fiscal d’Arthur embarrasse France Télévisions

L'annonce de l'exil fiscal d'Arthur est quelque peu mal tombée pour France Télévisions...

En effet, l'animateur récemment exilé en Belgique participe actuellement au tournage de l'émission « Rendez-vous en terre inconnue », au Pérou, diffusée sur France 2 et présentée par Frédéric Lopez. Du côté de la direction du groupe public, l'on est assez embarrassé par cette actualité qui a provoqué des remous, rapporte Le Figaro.

« Dans les couloirs de France Télévisions, ce télescopage de calendrier fait grincer des dents. Faire la promotion d'un animateur de TF1 passe encore. Mais d'un citoyen qui s'exile pour des raisons fiscales, comme l'affirment plusieurs médias belges, la pilule a plus de mal à passer », écrit le quotidien. Et de citer une source interne : « Effectivement, ce n'est pas sans poser de questions. »

Le problème d'image se pose d'autant plus que France Télévisions est en grande partie financée par une redevance publique... à laquelle Arthur ne participe plus. Depuis, on réfléchit à déprogrammer l'émission, encore en tournage, même si rien n'est encore décidé. La direction attend de s'entretenir directement avec l'animateur.

Crédit photo : Siren-Com via Wikimédia (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This