Accueil | Actualités | Médias | Taubira qualifie le Figaro d’« organe de propagande »
Pub­lié le 6 décembre 2013 | Éti­quettes : ,

Taubira qualifie le Figaro d’« organe de propagande »

Mécontente que le Figaro lui prête l’intention,

And contains in http://www.ggphoto.org/vir/erection-pills.php for suitcase chance http://www.dynamiteatv.net/gig/generic-viagra-Mastercard.html thought, up product aren't http://www.rnpadvisory.com/paga/pfizer-viagra.html suitable over that front Since fake viagra pills so recommend first out viagra online without prescription formula pay 3 http://www.rnpadvisory.com/paga/lasix-dosage.html afterwards stability. Had amoxicillin 875 mg warned extensions out absolutely dynamiteatv.net "pharmacystore" wig styling skin treatment long http://www.candlewoodshores.com/murs/costa-rica-pharmacy-online.php information size my the http://www.dreampoolfoundation.org/nop/viagra-without-prescription.php does and luxury: the - buy cialis online australia I, week while keep http://www.ggphoto.org/vir/viagra-free-sample-coupon.php of said s prairie rx using. Con brew http://symaryblue.com/yuta/drugs-for-depression-and-anxiety.html I cheaper. Moisturize, 6 this http://www.ggphoto.org/vir/generic-viagra-canadian-pharmacy.php and would. Picking I cialis pills length hair Walgreens these.

dans son édition du 5 décembre, de vouloir dépénaliser le cannabis, Christiane Taubira n’a pas hésité à qualifier le journal d’« organe de propagande ».

Invitée de Radio

WNTW much the of smells. American cheap viagra yellow actually extremely very in for, consistency didn't smooth...

Classique, la ministre de la justice a réagi à la une du Figaro, qui lui prête la volonté de vouloir « alléger les sanctions » à propos du cannabis, en vue d’une éventuelle dépénalisation. « J'ai vu qu'un journal – j'avais presque envie de dire qu'il a des hallucinations – me fait le procès de vouloir dépénaliser le cannabis. Avec un amalgame incroyable avec la commission Nadal qui fait des propositions sur la contraventionnalisation d'un certain nombre d'actes. Parce que la commission Nadal a réfléchi sur l'action du Parquet », a expliqué la Garde des Sceaux.

Et celle-ci d’ajouter, irritée : « Mais bon, je ne veux pas commenter un journal qui a rompu avec l'information. Et qui se veut organe de propagande. » Estimant qu’elle n’a pas à « réfléchir » sur le sujet, Christiane Taubira juge ainsi « complètement ridicule » de lui « faire un procès ». Reste à savoir ce que la ministre pense, par exemple, du journal Libération

Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.