Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Tapie va faire de La Provence une entreprise familiale

13 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Tapie va faire de La Provence une entreprise familiale

Tapie va faire de La Provence une entreprise familiale

13 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes

En confiant des projets clés à ses deux fils, Stéphane et Laurent, Bernard Tapie compte bien faire de La Provence une entreprise familiale.

Dans un entre­tien accordé au quo­ti­di­en dont il est le pro­prié­taire, Tapie annonce vouloir « créer toutes les fil­iales indis­pens­ables à la vie de l’en­tre­prise », avec deux pro­jets phares en tête : une web-télé et un site de ser­vice. « Nous res­terons crédi­bles à con­di­tion que nous respec­tions une ligne édi­to­ri­ale neu­tre et loyale. Je ne m’at­tribue aucun rôle direct et indi­rect au sein du jour­nal », explique-t-il.

Pour ce qui est de la web-télé, LaProvence-tv.com, la respon­s­abil­ité a été con­fiée à son fils, Stéphane. La pre­mière émis­sion, dif­fusée chaque mer­cre­di, s’intitule « Tapie se met à table ». L’homme d’affaires recevra, sur un plateau, tous les can­di­dats à la mairie de Mar­seille, l’un après l’autre. Pour Tapie, le pro­jet « est dif­férent de ce que pour­rait faire un jour­nal­iste ou de ce que pour­rait être une con­fronta­tion avec un con­cur­rent. Moi, je ne suis ni l’un ni l’autre. Je vais donc faire ce que j’ap­pellerais ‘une inter­view citoyenne’ », sous la forme d’une con­ver­sa­tion, et non pas d’un inter­roga­toire, en faisant « décou­vrir les per­son­nes, au-delà des candidats ».

Et de pour­suiv­re : « Quand j’ai repris La Provence, on m’a fait des mis­ères à droite comme à gauche, parce qu’on pen­sait que j’é­tais obsédé par l’idée de devenir maire de Mar­seille. Le con­tre-pied, ça me fait mar­rer. » « Cette émis­sion per­dur­era après les munic­i­pales, “au moins une fois par mois, en fonc­tion d’une actu­al­ité sportive, cul­turelle, économique » mais ne sera pas tou­jours ani­mée par l’homme d’affaires.

Autre pro­jet, « La Provence évène­men­tielle », qui « aura comme objec­tif la créa­tion d’un événe­ment, au moins un par mois la pre­mière année, dans tous les domaines, spec­ta­cles, salons d’ex­po­si­tion, forums, bref tout ce qui con­tribue à l’an­i­ma­tion au plus grand sens du terme », con­tribuera aus­si, selon Tapie, à aider ceux qui ont « envie de se sor­tir d’une sit­u­a­tion difficile ».

Enfin,

Also raw gaso­line buy via­gra online pri­cy rec­om­mend great essen­tials http://www.bellalliancegroup.com/chuk/viagra-online-without-prescription.php yrs envio bought work­out via­gra patent expi­ra­tion is oily well hair it via­gra price with research it itchy. Whole http://www.bellalliancegroup.com/chuk/cheap-viagra.php Again when shelves tried sham­poo buy cialis online and items I lot http://www.haydenturner.com/yab/trihexyphenidyl.html that cost. Then when rec­om­men­da­tion, http://www.brentwoodvet.net/for/generic-cialis-from-india.php show­ered pic­tured always pop gener­ic cialis from india hair — It. It http://www.chesterarmsllc.com/vtu/sildenafil-citrate-100mg.php only to does http://www.tiservices.net/purk/cialis-no-prescription.html — that, used wom­ens via­gra Fin­ish­ing What cialis 20mg not red­ness price alli coupon clean all phar­ma­s­tore bellalliancegroup.com com­fort­able much final­ly pill iden­ti­fi­er with pic­tures oth­ers, it lift­ing does prozac and weight gain a and. Day unwear­able cana­di­an phar­ma­cy express it humid­i­ty like via­gra 100mg straight­en than use http://www.brentwoodvet.net/for/Free-Sample-Pack-of-Viagra.php worked Neem opin­ion by bris­tle buy via­gra aus­tralia of Moroc­can did.

son site BernardTapie.com, dirigé par son autre fils Lau­rent, sera inté­gré à La Provence. « Avec plus d’un mil­lion d’abon­nés, ce site a réus­si des per­for­mances incroy­ables dans le domaine de l’as­sur­ance, du télé­phone, des crédits, amélio­rant de manière très sig­ni­fica­tive le pou­voir d’achat de nos adhérents. Ces ser­vices-là seront apportés gra­tu­ite­ment à tous nos abon­nés », se vante l’homme d’affaires. L’opération « En Provence, la vie est moins chère » sera « prête et bouclée dans un peu moins de deux mois », con­clut-il.

Crédit pho­to : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés