Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rififi à la Société des lecteurs du Monde

30 mars 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Rififi à la Société des lecteurs du Monde

Rififi à la Société des lecteurs du Monde

30 mars 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

La Société des Lecteurs du Monde (SDL) détient 7,71% de la société Le Monde & Partenaires et associés, qui elle-même possède 14,39% de la Société Éditrice du Monde (SEM). Peu de choses sur le plan comptable, mais une influence réelle sur le plan moral à travers les lecteurs. Julia Cagé y exerce une influence majeure.

Julia Cagé, femme d’influence

Épouse de l’économiste (et chroniqueur occa­sion­nel du jour­nal) Thomas Piket­ty, Julia Cagé est pro­fesseur d’économie à Sci­ences Po, admin­is­tra­trice de l’AFP, sou­tien de François Hol­lande en 2012, mem­bre de l’équipe de cam­pagne de Benoit Hamon en 2017, auteur d’un livre remar­qué et intéres­sant, Sauver les médias. Cap­i­tal­isme, finance­ment par­tic­i­patif et démoc­ra­tie (Seuil) et de L’information à tout prix (ina) sur les change­ments induits par inter­net dans le monde médi­a­tique ; elle compte dans le monde de la gauche insti­tu­tion­nelle et débor­de un peu sur la gauche plus rad­i­cale. Elle pré­side égale­ment la SDL (société des lecteurs du Monde) depuis le début 2020.

Des actions en déshérence et vengeance tardive

Julia Cagé dis­pose de sa pro­pre asso­ci­a­tion, Un bout du monde. En sep­tem­bre 2020 elle avait ten­té de faire acheter 17000 actions en déshérence par son asso­ci­a­tion, après une opéra­tion de finance­ment par­tic­i­patif ambigue. Cette démarche aven­tureuse sur le plan éthique avait amené la Société des rédac­teurs du Monde (SRM) à lancer un aver­tisse­ment à la SDL. Julia Cagé avait été for­cée de renon­cer à son pro­jet et à rebap­tis­er son asso­ci­a­tion Un bout des médias, prê­tant moins à confusion.

La prochaine assem­blée générale de la SDL est prévue pour fin juin 2022. Trois admin­is­tra­teurs rebelles qui s’étaient opposés à Cagé sont sur la sel­l­ette (source Let­tre A) :

Chris­t­ian Mar­tin, Chris­tiane Deussen et Francesco Delfi­ni. C’est Chris­t­ian Mar­tin, ancien prési­dent de la SDL de 2008 à 2013 qui avait intro­duit Julia Cagé au con­seil d’administration en 2019 et l’avait soutenue pour qu’elle accède à la prési­dence. Petits meurtres entre amis.

Voir aus­si : Le Monde, infographie

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés