Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Rue89 quitte le Spiil « contraint et forcé »
Rue89 quitte le Spiil « contraint et forcé »

4 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Rue89 quitte le Spiil « contraint et forcé »

Rue89 quitte le Spiil « contraint et forcé »

Rue89 quitte le Spiil « contraint et forcé »

Rue89 commence son année 2013 en respectant les bonnes résolutions… de son actionnaire ! Ce mercredi 2 janvier, le média en ligne nettement marqué à gauche a fait part dans un communiqué de sa décision de quitter le Syndicat de la presse indépendance d’information en ligne (Spiil), syndicat qu’il avait contribué à fonder il y a plus de trois ans.

En cause, le « man­i­feste du Spi­il pour un nou­v­el écosys­tème de la presse », pub­lié en octo­bre 2012, qui pro­po­sait notam­ment « la sup­pres­sion en trois ans des aides directes à la presse ». Un sys­tème dont béné­fi­cie… Le Nou­v­el Obser­va­teur, action­naire à 100% de Rue89.

Selon Rue89, cette déci­sion, prise par Claude Per­driel, patron du Nou­v­el Obser­va­teur, l’a été « afin de met­tre en cohérence la représen­ta­tion des titres du groupe dans les organ­i­sa­tions pro­fes­sion­nelles ». Mais pour Daniel Schnei­der­mann d’@rrêt sur images (l’un des mem­bres fon­da­teur du Spi­il), ce choix « con­traint et for­cé » est le signe que « les (…) médias tra­di­tion­nels lui rap­pel­lent aujour­d’hui qu’au fond, dans l’âme d’un jour­nal, l’ac­tion­nar­i­at con­tin­ue de compter au moins autant que le support ».

Et ce dernier de cri­ti­quer indi­recte­ment le mod­èle économique de Rue89, appuyé sur le Nou­v­el Obs : « plus de cinq ans après la créa­tion de nou­veaux médias inter­net indépen­dants, il faut bien con­stater qu’un seul mode de finance­ment garan­tit l’indépen­dance totale : l’achat ou l’abon­nement par les inter­nautes, lecteurs, spec­ta­teurs, et eux seuls, au détri­ment de tout finance­ment pub­lic­i­taire et de toute sub­ven­tion directe — le vieux mod­èle Canard Enchaîné, en somme. »

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Luc Bronner

Né le 14 mai 1974 à Gap, fils de médecins général­istes, il gagne une pre­mière recon­nais­sance en dres­sant  un por­trait infor­mé et sans con­ces­sions des ban­lieues français­es, à une époque où peu de jour­nal­istes s’y risquaient.