Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rue89 identitaire ?

12 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Rue89 identitaire ?

Rue89 identitaire ?

Rue89 identitaire ?

Accueil | Veille médias | Rue89 identitaire ?

12 décembre 2013

Suite à des nouvelles règles de mesure d’audience de Médiamétrie, le site Rue89 a dû changer son aspect graphique aux dépens, dit-il, de son identité.

En effet, aupar­a­vant, Médi­amétrie cal­cu­lait l’audience de chaque groupe de presse en cumu­lant, sans dis­tinc­tion, l’ensemble de ses sites. Ain­si, l’audience de Rue89 était com­prise dans celle du Nou­v­el Obs (qui a racheté le site en jan­vi­er 2012), comme l’audience du Huff­in­g­ton Post et du site aujardin.org l’était dans celle du Monde.

Désor­mais, Médi­amétrie impose qu’une mar­que claire d’appartenance au groupe pré­domine sur le reste pour que ce cumul soit pris en compte. Rue89 a donc dû chang­er son haut de site et plac­er à la pre­mière place le logo du Nou­v­el Obs. Son pro­pre nom est relégué plus bas, au titre de « parte­naire ».

« Le Nou­v­el Obser­va­teur a con­sid­éré qu’il ne pou­vait pas se pass­er de notre audi­ence, qui, cumulée à la sienne, per­met au groupe de se hiss­er dans la tête du classe­ment des acteurs de l’in­for­ma­tion numérique en France », écrit Rue89 en soulig­nant que « notre action­naire nous a renou­velé son engage­ment de respecter notre totale indépen­dance rédactionnelle ».

Dans un arti­cle com­mun, la rédac­tion de Rue89 « regrette cette déci­sion car elle sac­ri­fie notre Rue ». « Ce ne sont pas que des détails graphiques. Ces choix détru­isent de fait l’identité de Rue89 », ajoute-t-elle en craig­nant une « inté­gra­tion for­cée de Rue89 à L’Obs ». « Nous craignons, à terme, que Rue89 soit dilué et con­fon­du », con­clut la rédaction.

Pour s’opposer à ces change­ments, les salariés de Rue89 se sont mis en grève lun­di. Une grève qui s’est pro­longée durant deux jours. Après avoir ren­con­tré la direc­tion du Nou­v­el Obs ce mar­di, la grève a été lev­ée mer­cre­di 11 décem­bre 2013. Les jour­nal­istes ont expliqué, dans un texte paru sur le site, être « désor­mais impliqués » dans un proces­sus pour amélior­er l’af­fichage de leur site, même s’il ne retrou­vera pas son apparence précé­dente. « La grève est lev­ée, Rue89 con­tin­ue », a déclaré le patron du Nou­v­el Obs, Claude Per­driel.

Rediffusion estivale

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés