Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Roland Garros : Échec total pour l’appel d’offre de la FFT

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

16 octobre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Roland Garros : Échec total pour l’appel d’offre de la FFT

Roland Garros : Échec total pour l’appel d’offre de la FFT

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que l’on attendait, au départ, une dizaine de candidats et une lutte acharnée faisant grimper les prix, l’appel d’offre de la Fédération française de tennis (FFT) pour la diffusion du tournoi de Roland Garros a finalement été un échec cuisant.

« Nous n’avons eu que deux offres », a fait part Gilbert Ysern, directeur général de la FFT, « une d’Eu­rosport, très loin du prix de réserve (15 mil­lions d’eu­ros, NDLR), une de France Télévi­sions, en deçà de la somme qu’ils payent aujour­d’hui. » La chaîne qatarie BeIn­Sport s’est en effet dés­in­téressée de l’événement alors que la crainte était grande.

TF1 avait été la pre­mière chaine à jeter l’éponge, suiv­ie récem­ment par M6. « On va essay­er de com­pren­dre pourquoi on a per­du dix can­di­dats en route. On va revoir notre copie, on ne s’in­ter­dit rien », a rel­a­tivisé M. Ysern. Il est à not­er que la FFT, qui avait cette année divisé son offre en trois lots (l’un réservé aux chaînes gra­tu­ites, l’autre ouvert à toutes les chaînes et un troisième pour les mobiles), n’a finale­ment reçu aucune propo­si­tion d’une chaîne payante.

Cette for­mule en trois lots n’a d’ailleurs pas été respec­tée par France Télévi­sions, qui a fait une offre glob­ale « qui n’est en rien cohérente », selon Gilbert Ysern, puisque inférieure au mon­tant demandé.

Crédit pho­to : Pas­sion Leica via Flickr (cc)