Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rétrospective 2017 : quand France Inter n’informe plus mais rééduque

12 janvier 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Rétrospective 2017 : quand France Inter n’informe plus mais rééduque

Rétrospective 2017 : quand France Inter n’informe plus mais rééduque

L’Observatoire du journalisme a consacré plusieurs articles à la ligne éditoriale de France Inter. Il a été à l’origine de la création d’un collectif visant à faire respecter le pluralisme dans le service public de l’information. Dans trois vidéos tournées en 2017, une certaine forme de militantisme sur France Inter est pour une fois mise au débat. Sans que cela fasse pour autant l’objet de la moindre auto critique.

C à vous sur France 5, le 27 avril 2017

L’ex député Pierre Lel­louche est inter­rogé par le jour­nal­iste Patrick Cohen au sujet de son dernier livre de géopoli­tique Une guerre sans fin. Pour mémoire, Patrick Cohen a ani­mé pen­dant un septen­nat et jusqu’en juin 2017 la mati­nale (le 7/9) sur France Inter.

L’interview est l’occasion d’une querelle de chiffres sur le nom­bre réel d’arrivées d’immigrés en France. P. Cohen s’aligne grosso modo sur les travaux du démo­graphe H. Le Bras et son cal­cul d’un « sol­de net », une « arnaque com­plète » selon Christophe Guil­luy. Pour sa part, Pierre Lel­louche addi­tionne les dif­férents motifs d’entrées légales sur le ter­ri­toire pour aboutir à un chiffre annuel de 300 000 arrivées. P. Lel­louche ne se démonte pas : « vous savez, j’écoute France Inter tous les matins, j’entends toutes les fadais­es dont les vôtres ». Mal­gré quelques récrim­i­na­tions de P. Cohen, Pierre Lel­louche arrive à dérouler son raison­nement.

Celui qui, à longueur d’antenne quand il offi­ci­ait sur France Inter, dénonçait le peu d’efforts faits par la France pour accueil­lir des migrants, reste inter­loqué pen­dant quelques sec­on­des que l’on puisse penser dif­férem­ment de lui.

C à vous le 11 octobre 2017

Le chroniqueur du Figaro Éric Zem­mour est l’invité de l’émission C à vous sur France 5. Il évite d’emblée toute ambiguïté : « je mène un com­bat poli­tique et idéologique, comme vous », dit-il en s’adressant à P. Cohen (trans­féré sur Europe 1 à cette date). P. Cohen se défend d’être un jour­nal­iste d’opinion et affirme être un « jour­nal­iste réel ». E. Zem­mour con­tre-attaque : « vous faites de la poli­tique à chaque phrase. Moi je suis à vis­age décou­vert ». L’animatrice prend la défense de P. Cohen, « là vous faites un procès d’intention ».

L’Instant M sur France Inter le 26 octobre 2017

La rédac­trice du men­su­el Causeur, Élis­a­beth Lévy, est inter­rogée par la jour­nal­iste Sonia Dev­illers. Elle s’explique sur ses pro­pos tenus dans l’émission « Salut les Ter­riens » de Thier­ry Ardis­son, dans laque­lle elle regret­tait que les humoristes de la radio publique soient devenus « les chiens de garde de la pen­sée unique ».

Morceaux choi­sis des inter­ven­tions d’Élisabeth Lévy lors de l’Instant M : « Dans les belles provinces, on ne pense pas comme vous ». « On ne peut pas insul­ter la moitié de la France en la trai­tant de raciste ». « France Inter représente la gauche de Hol­lande à Mélen­chon ».

Sonia Dev­illers est un peu désta­bil­isée et demande à deux repris­es à E. Levy de « pren­dre de la hau­teur ». Reprocherait-elle à Élis­a­beth Lévy d’être trop proche de la France d’en bas ?

Aucun change­ment notoire dans la ligne édi­to­ri­ale de France Inter n’a été con­staté depuis. Mais au moins, les choses ont été dites…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision