Accueil | Actualités | Médias | Renaud Le Van Kim bientôt évincé de Canal+ ?
Pub­lié le 16 juillet 2015 | Éti­quettes : , ,

Renaud Le Van Kim bientôt évincé de Canal+ ?

D'après Télé Obs, Renaud Le Van Kim, un des producteurs historiques de Canal, serait dans le viseur de Vincent Bolloré.

L'actionnaire n'aurait en effet pas apprécié de voir le producteur du « Grand Journal » remettre en cause la suppression des « Guignols » et assurer en interne qu'il ne voulait pas être le « fossoyeur » des célèbres marionnettes. De plus, Bolloré estime sa prestation au « Grand Journal » plus que discutable et reproche aux dirigeants de la chaîne cryptée de ne pas avoir remis en concurrence ce programme phare.

S'il venait à être évincé (Télé Obs juge la décision imminente), Canal perdrait un poids lourd de la production. S'il a commencé comme simple cameraman, Renaud Le Van Kim produit aujourd'hui le « Grand Journal », le « Before » ou encore la couverture de la cérémonie des César et du festival de Cannes, soit près de 40 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Mais dans cette histoire, Le Van Kim est sans doute celui qui a le plus à perdre, KM Production dépendant presque exclusivement de Canal.

Crédit photo : capture d'écran vidéo Europe 1

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This