Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rémy Pflimlin pour une hausse de la redevance

8 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Rémy Pflimlin pour une hausse de la redevance

Rémy Pflimlin pour une hausse de la redevance

En introduction des Assises de l’audiovisuel, organisées ce mercredi 5 juin par Aurélie Filippetti, Rémy Pflimlin s’est fendu d’une longue tribune dans Libération pour réclamer une hausse de la redevance.

Actuelle­ment à 131 euros par an suite à une hausse de 6 euros, la rede­vance fait tou­jours débat. Le prési­dent de France Télévi­sions, dans une tri­bune inti­t­ulée « L’indépendance a un prix », a plaidé pour une hausse. « La con­tri­bu­tion à l’au­dio­vi­suel pub­lic — la “rede­vance” — reste à un niveau sen­si­ble­ment inférieur à celui que con­nais­sent nos voisins, après avoir été presque gelée pen­dant la décen­nie 2000 », a‑t-il déclaré après avoir rap­pelé que son groupe con­sacre chaque année 750 mil­lions d’eu­ros « à la créa­tion et aux créateurs ».

« Faisons-la évoluer, comme en Alle­magne et en Suède, et gageons qu’en mod­ernisant ce pili­er du finance­ment de l’ex­cep­tion cul­turelle, la France con­fortera les posi­tions qu’elle défend en Europe et face au monde », a‑t-il ajouté. En Suède, l’État taxe désor­mais les déten­teurs d’ordinateurs qui regar­dent la télévi­sion par ce moyen, avec une rede­vance à 242 euros. En Alle­magne, celle-ci est à hau­teur de 216 euros.

De son côté la min­istre de la Cul­ture a évo­qué, égale­ment dans Libéra­tion, la créa­tion d’un « groupe de tra­vail par­lemen­taire chargé de réfléchir à l’évo­lu­tion des recettes du ser­vice pub­lic et de la redevance ».

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo France 4 via Youtube (DR)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.