Accueil | Actualités | Médias | Recours abusif au CDD à France 3 Sud
Pub­lié le 19 avril 2013 | Éti­quettes :

Recours abusif au CDD à France 3 Sud

Cinq journalistes et un technicien, qui travaillent régulièrement sous contrat à durée déterminée (CDD) pour France Télévisions, ont saisi lundi 15 avril le conseil des prud’hommes de Montpellier, réclamant leur intégration à l’entreprise publique et le versement de dommages et intérêts.

Ce ne sont pas moins de 379 à 500 CDD que ces employés ont accumulé, parfois sur 20 ans. Ils dénoncent le recours abusif au CDD de leur employeur, principalement France 3 Sud, réclament aujourd’hui un contrat à durée indéterminée (CDI) et exigent le versement d’un rattrapage des salaires, estimant devoir bénéficier de la même progression salariale que leurs collègues en CDI.

Ces mêmes confrères qui les soutiennent – la grande majorité des salariés de France 3 Languedoc-Roussillon – a en effet, par solidarité, fait grève ce lundi 15 avril. Le conseil des prud'hommes de Montpellier rendra son jugement le 23 septembre prochain.

Dessin : © Milady de Winter pour l'Ojim

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.