Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Quand les médias n’affichent pas la source des rapports…
Quand les médias n’affichent pas la source des rapports…

13 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Quand les médias n’affichent pas la source des rapports…

Quand les médias n’affichent pas la source des rapports…

Quand les médias n’affichent pas la source des rapports…

Une information qui affole la presse ces jours-ci : la contrefaçon de médicaments devient très inquiétante, selon les conclusions d’un rapport de l’IRACM (Institute for Research against Counterfeit Medicine (Institut de Recherche contre les médicaments contrefaits) paru le 25 septembre dernier.

Mais en France, les cas de dégâts, avérés et cités dans ce rap­port, ont été causés par des médica­ments ven­dus sur inter­net ou dans des phar­ma­cies illé­gales, et seuls quar­ante de ces cas ont été trans­mis à l’Af­s­s­aps de 2001 à 2008 ! Nous ne sommes donc pas devant un cas de san­té publique préoc­cu­pant. Pourquoi les médias ont-ils autant relayé l’information ?

Prenons l’ex­em­ple du Monde qui dans son édi­tion du 26 sep­tem­bre, développe la ques­tion de l’ac­tiv­ité lucra­tive de ces con­tre­façons. L’ar­ti­cle com­mence par le réc­it de la décou­verte de boites con­tre­faites d’Aspég­ic, la « célèbre mar­que d’aspirine du lab­o­ra­toire français Sanofi » avant d’enchaîner sur le rap­port de l’IRACM qui pointe les béné­fices financiers énormes de ceux qui vendent de faux médicaments…

Le sujet serait-il le manque à gag­n­er financier des lab­o­ra­toires phar­ma­ceu­tiques, plutôt que les prob­lèmes de san­té causé par ces médica­ments ? Car la presse a soigneuse­ment tu (ou n’a pas cher­ché ?) cette infor­ma­tion : c’est le lab­o­ra­toire phar­ma­ceu­tique Sanofi qui a fondé l’IRACM en octo­bre 2010

Voir aussi : Des médias tunisiens reprennent
une fausse info du Gorafi

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site iracm.com

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Thomas Legrand

PORTRAIT — Thomas Legrand débute sa car­rière sur la radio RMC en 1988 comme jour­nal­iste poli­tique avant de rejoin­dre la rédac­tion de RTL en 1993. Il entre au ser­vice Étranger en 1997, avant de devenir grand reporter en 1998.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.