L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand Le Monde milite pour le transgenre

11 août 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Quand Le Monde milite pour le transgenre

Quand Le Monde milite pour le transgenre

11 août 2017

Temps de lecture : 2 minutes

[Red­if­fu­sions esti­vales 2017 – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 19/01/2017]

Les médias dominants le répètent ad nauseam « il n’y a pas de théorie du genre » il n’ y a que des études « genrées » sur l’identité sexuelle innée ou acquise.

Il y a encore moins une idéolo­gie du genre ajoutent-ils mal­gré les ten­ta­tives d’introduction directes ou indi­rectes dans les pro­grammes offi­ciels ou par­al­lèles de l’Éducation nationale. Il arrive par­fois que cer­tains – par impru­dence ou en guise de test – se livrent à une « pro­pa­gande par l’image » comme Le Monde du week-end du samedi/dimanche 14–15 jan­vi­er 2017 (daté un jour plus tard).

Qu’y voit on ? Un reportage pho­tographique de mode, Chanel, Dior, Bom­pard, Lacoste, rien que de très clas­sique et très cher comme le veut la cible du sup­plé­ment du Monde du week-end qui est un média à visée pub­lic­i­taire pour les CSP+. Les mod­èles sont des enfants ; pourquoi pas, les CSP+ sont dis­posés à dépenser pour leurs chers petits. Beau­coup plus intéres­sant, le petit garçon (neuf/dix ans) est habil­lé en fille. « Veste et jupe en tweed fan­taisie, tee shirt en coton, Chanel ». Sur une autre pho­to le même garçon porte une espèce de haut plutôt informe avec une robe à bretelles plis­sée avec de petits oiseaux. C’est une image per­for­ma­tive : bobos qui lisez Le Monde, habillez vos garçons en filles, met­tez leur des jupes et des robes, dévir­ilisez les au max­i­mum, qu’il ne reste rien sinon la con­fu­sion des genres.

S’il y a une morale à ce reportage (ou une anti-morale comme vous voudrez) c’est que le libéral­isme économique des mar­ques pour rich­es va de pair avec le libéral­isme socié­tal qui vise à éradi­quer toute dif­férence. Ou plutôt le libéral­isme socié­tal sert de cau­tion artis­tique et idéologique au règne de ce qui doit compter sans partage, ce qui n’a ni orig­ine, ni âge, ni sexe, l’argent. Mer­ci au Monde de nous le mon­tr­er sans fard.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés