Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand CNews anonymise les antifas en de simples “militants”

21 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Quand CNews anonymise les antifas en de simples “militants”

Quand CNews anonymise les antifas en de simples “militants”

Suite aux guérillas urbaines à Dijon entre Tchétchènes et Maghrébins, Marine Le Pen s’est rendue sur place pour y donner une conférence de presse et dénoncer des “rixes communautaires surréalistes”. Elle y a aussi déclaré que l’on “ne sait plus si on est au Far West ou à Bagdad, dans Orange mécanique ou dans Mad Max” ou bien encore, constaté notre “descente vers une société décivilisée, ultraviolente, opposée au conte de fées du vivre ensemble qui a nourri jusqu’à l’écœurement les sermons publics”. Après cette conférence, les véhicules qui la ramenaient ont été pris à partie par d’énigmatiques “militants”, comme l’a relayé CNews.

De simples militants pour certains, des antifas pour d’autres

Ce terme très vague de “mil­i­tants” employé par CNews laisse penser que les casseurs sont d’anonymes man­i­fes­tants poli­tiques réu­nis spon­tané­ment ici et n’ayant pas d’autre point com­mun. Mais il en est tout autrement, comme l’ont démon­tré divers médias, les per­tur­ba­teurs appar­ti­en­nent à la caté­gorie des auto-proclamés “antifas”, si habitués à ne respecter la lib­erté de pen­sée que lorsque cela les arrange.

Par­mi ces médias qui n’ont pas tourné autour du pot pour les nom­mer, on retrou­ve 7sur7 qui par­le de “mil­i­tants antifas”, tout comme Le Figaro. Du côté de Valeurs Actuelles, sont évo­qués des “mil­i­tants d’extrême gauche”.

D’autres médias préfèrent ne rien relayer

Quand cer­tains n’osent pas nom­mer les choses, d’autres médias préfèrent tout sim­ple­ment ne rien dire. C’est le cas du Monde, de Libéra­tion, de Mar­i­anne, où aucune évo­ca­tion des attaques n’est faite, ni même de son déplace­ment, con­traire­ment à 20 Min­utes et L’Obs qui se con­tentent de men­tion­ner briève­ment ce dernier.

Du côté de L’Express, un arti­cle entier est con­sacré à cette venue, et pour­tant, aucune men­tion n’est faite des déboires de la prési­dente du Rassem­ble­ment Nation­al. Chez LCI, c’est pareil, sa vis­ite est évo­quée au sein d’un arti­cle entier con­sacré à ses divers déplace­ments “de Dijon à Sein”, mais rien sur les agisse­ments des antifas. Une manière de ne pas met­tre trop en avant les exac­tions des meilleurs mil­i­tants de ter­rain du sys­tème.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.