Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Quand Canal+ s’intéresse à Eugénie Bastié
Quand Canal+ s’intéresse à Eugénie Bastié

19 août 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Quand Canal+ s’intéresse à Eugénie Bastié

Quand Canal+ s’intéresse à Eugénie Bastié

Quand Canal+ s’intéresse à Eugénie Bastié

[Pre­mière dif­fu­sion le 21 avril 2016] Red­if­fu­sions esti­vales 2016

Dimanche 17 avril dans le « Supplément » de Canal+, un portrait était consacré à Eugénie Bastié, jeune journaliste en vue du Figaro qui vient de publier Adieu mademoiselle. La défaite des femmes aux éditions du Cerf.

Bien évidem­ment, ques­tion qual­i­fi­cat­ifs à la mode bobo, les équipes de Canal+ s’en sont don­nées à cœur joie, à com­mencer par le titre du sujet : « Eugénie Bastié, le nou­veau vis­age de la droite réac. » Dans le por­trait, la jeune femme, rédac­trice en chef de la revue Lim­ite, est présen­tée sous un jour très con­tes­tataire. Antilibérale, anti-avorte­ment, antifémin­iste, anti-mariage homo… les « anti » pleu­vent et le téléspec­ta­teur lamb­da est invité à y voir un signe de dérai­son, de refus grotesque du progrès.

Auteur d’un essai cri­tique sur le fémin­isme, Eugénie Bastié refuse d’être glis­sée dans une quel­conque case et affirme que le cli­vage droite-gauche est révolu. Pas de quoi empêch­er les jour­nal­istes de Canal de faire tout l’in­verse, en mon­trant même une sorte d’acharne­ment à démon­tr­er que celle-ci est proche des « milieux cathos ».

Pour preuve : elle ose émet­tre des cri­tiques sur la poli­tique publique en matière d’a­vorte­ment, con­sid­érant les 200 000 IVG annuelles comme des « homi­cides ». Tou­jours dans les bons coups, le site jeanmarcmorandini.com n’a d’ailleurs pas man­qué de relever les réac­tions des réseaux soci­aux à ce sujet, ne gar­dant évidem­ment que les plus dures, voire les plus insultantes…

Voilà désor­mais Eugénie Bastié passée au crible de Canal. Un bap­tême du feu à 24 ans qui annonce une car­rière sous les meilleurs augures.

La vidéo : canalplus.fr

Voir aussi

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.