Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Procès Zemmour reporté, la meute s’agrandit

11 septembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Procès Zemmour reporté, la meute s’agrandit

Procès Zemmour reporté, la meute s’agrandit

Accueil | Veille médias | Procès Zemmour reporté, la meute s’agrandit

Procès Zemmour reporté, la meute s’agrandit

11 septembre 2021

Une meute ? Définition du Littré (édition de 1874) « Nom qu’on donne à une troupe de chiens dressés pour la grande chasse ». Le report d’un nouveau procès contre Éric Zemmour est l’illustration de l’effet de meute. Visite du zoo.

Zemmour blanchi et censuré par le CSA

Le même jour (voir notre arti­cle) Éric Zem­mour était relaxé en appel par la 17ème cham­bre pour de soi-dis­ant « pro­pos haineux et injures » tenus en 2019. Le même jour, le CSA (La Cen­sure Sous Astreinte) le bâil­lon­nait pour l’empêcher de béné­fici­er de tri­bunes pour la pro­mo­tion de son nou­veau livre, promis au suc­cès si on en croit les précommandes.

La meute, la meute, l’émeute

Le 29 sep­tem­bre 2020 dans l’émission Face à l’info le jour­nal­iste habil­lait pour l’hiver et quelques saisons de plus les migrants faux mineurs non-accom­pa­g­nés, vrais « voleurs, assas­sins, vio­leurs », tout en pré­cisant immé­di­ate­ment que cette dia­tribe ne les con­cer­nait pas tous, dis­ons un cer­tain nom­bre voire la plu­part, il doit bien y avoir quelques excep­tions. La pré-meute diver­si­taire Licra, Sos Racisme, Mai­son des potes (sic) por­tait plainte pour « provo­ca­tion à la haine, injure raciale », dans un réflexe d’auto-protection.

Le procès aurait dû débuter le 8 sep­tem­bre, mais…trente-huit nou­velles par­ties civiles (38 !) se sont con­sti­tuées, depuis l’amicale ban­toue du 9/3 (nous inven­tons) jusqu’à des con­seils généraux social­istes dépités de ce dévoile­ment d’une réal­ité dont ils sont à la fois compt­a­bles, respon­s­ables et devant laque­lle ils sont portés à l’aveuglement. Le procès est donc reporté à novem­bre, une date qui se rap­proche de l’élection présidentielle.

Le CSA – Cen­sure Sous Astreinte nous avons adop­té son nou­veau patronyme – avait con­damné en 2020 Canal+ à 200K€ d’amende pour « inci­ta­tion à la haine et à la vio­lence ». Roch-Olivi­er Maistre – son prési­dent jup­péiste à la nuque remar­quée pour sa sou­p­lesse insigne – est dans son rôle, une sorte d’hommage que le vice (tou­jours relatif quoique) à la ver­tu (rel­a­tive égale­ment, mais qui reste la vertu).

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés