Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour Le Monde, le FN est bien « d’extrême-droite »

8 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Pour Le Monde, le FN est bien « d’extrême-droite »

Pour Le Monde, le FN est bien « d’extrême-droite »

8 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Alors que Marine Le Pen est partie en croisade contre le qualificatif d’ « extrême-droite » dont les médias usent généralement pour qualifier son parti, menaçant quiconque l’utiliserait d’une attaque en justice, le journal Le Monde en rajoute une couche en affirmant que le Front National est bien « un parti d’extrême-droite ».

Dans l’éditorial, non signé, de son édi­tion du 5 octo­bre, Le Monde estime que « le FN a bien rassem­blé, à l’o­rig­ine, des néo­fas­cistes d’Or­dre nou­veau, des anciens de la col­lab­o­ra­tion, des sol­dats per­dus de l’OAS, des nation­al­istes révo­lu­tion­naires et des pou­jadistes » – oubliant au pas­sage les résis­tants – avant de rap­pel­er que Marine Le Pen avait déclaré « assumer tout l’héritage » de son parti.

Ensuite, le jour­nal avance que « par sa seule posi­tion sur l’échiquier poli­tique français, autant que par ses idées et son pro­jet, le Front nation­al est, aujour­d’hui comme hier, un mou­ve­ment d’ex­trême droite », sans don­ner plus de jus­ti­fi­ca­tions. Et celui-ci de con­clure : « Sa dénon­ci­a­tion du “sys­tème” et des élites, la préférence (ou pri­or­ité) nationale qu’elle veut impos­er, la stig­ma­ti­sa­tion de l’im­mi­gra­tion et de l’is­lam, la con­damna­tion de l’U­nion européenne et du “mon­di­al­isme” en font un par­ti réac­tion­naire. Un par­ti opposé aux principes répub­li­cains d’é­gal­ité, de fra­ter­nité et de lib­erté – en l’oc­cur­rence de lib­erté de la presse –, dès lors que Mme Le Pen pré­tend dicter à cha­cun son vocab­u­laire et ses analyses. »

D’autres, comme Thomas Legrand et Patrick Cohen – l’homme à la liste noire – sur France Inter, se sont opposés à ces men­aces de procès lancées par Marine Le Pen. Reste à savoir si la prési­dente du Front Nation­al ira au bout de ses avertissements…

Crédit pho­to : blandinelc via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés