Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour Gilles Kepel, le Bondy Blog est dans la main des Frères musulmans

7 novembre 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pour Gilles Kepel, le Bondy Blog est dans la main des Frères musulmans

Pour Gilles Kepel, le Bondy Blog est dans la main des Frères musulmans

Dans un entretien à L’Obs, Gilles Kepel, directeur de la chaire Moyen-Orient-Méditerranée à l’École normale supérieure et professeur à Sciences-Po, a mené une charge en règle contre certains intellectuels de gauche, qu’il considère comme des « idiots utiles » des islamistes.

En min­imisant le phénomène dji­hadiste, ces derniers se livrent à une « céc­ité crim­inelle » accuse-t-il. Dans son nou­veau livre La Frac­ture (Gal­li­mard), il estime que ces « intel­lectuels tétanisés par la cul­pa­bil­ité post­colo­niale » font de l’is­lam­o­pho­bie « le ressort exclusif des grandes man­i­fes­ta­tions antiter­ror­istes du 11 jan­vi­er… Proclamer “Je suis Char­lie”, c’est pour eux faire acte d’is­lam­o­pho­bie ! Cette céc­ité les con­duit à min­imiser le péril dji­hadiste de peur de dés­espér­er Molen­beek comme les com­pagnons de route du Par­ti com­mu­niste s’in­ter­di­s­aient de dénon­cer les exac­tions du stal­in­isme de peur de “dés­espér­er Bil­lan­court” ». Face au « défi mor­tel que pose le dji­hadisme à notre pays », son livre vise ain­si à dénon­cer « une par­tie de nos intel­lectuels de gauche » qui s’évertuent à occul­ter ce débat cap­i­tal.

Plus loin, l’u­ni­ver­si­taire est revenu sur un entre­tien qu’il avait don­né au Bondy Blog, un média en ligne lancé en novem­bre 2015 qui se veut le porte-parole de la « France de la diver­sité eth­nique » et la « voix des quartiers sen­si­bles dans les débats qui ani­ment la société française ». À l’époque, Gilles Kepel racon­te qu’à sa grande stupé­fac­tion, « les trois jour­nal­istes chargés de m’in­ter­view­er m’ont accusé pen­dant tout l’en­tre­tien d’être islam­o­phobe ! » Et ce quelques semaines avant qu’il ne soit men­acé de mort par Larossi Abbal­la, l’homme qui avait égorgé un polici­er et sa femme à leur domi­cile à Mag­nanville.

Aus­si, dans l’en­tre­tien, « ils ne par­laient jamais des atten­tats et unique­ment de l’is­lam­o­pho­bie : les femmes voilées traînées par terre, la société française islam­o­phobe, etc. ». Et d’a­jouter : « J’ai com­pris depuis lors que le Bondy Blog avait été totale­ment repris en main par cette frange frériste qui a fait de l’ ”islam­o­pho­bie” son prin­ci­pal slo­gan. Pour les Frères Musul­mans, dans la mou­vance de Tariq Ramadan, comme pour Mar­wan Muham­mad (le directeur exé­cu­tif du CCIF), il y a une volon­té man­i­feste de mobilis­er cette jeunesse musul­mane en occul­tant le phénomène des atten­tats, en se refu­sant à le penser. »

Pour lui, le Bondy Blog et sa ligne édi­to­ri­ale seraient donc directe­ment con­trôlé par les Frères musul­mans avec pour mis­sion de faire de l’is­lam­o­pho­bie le seul débat autorisé. Pas vrai­ment de quoi s’é­ton­ner lorsqu’on con­naît les prismes de ce blog à l’au­di­ence réduite qui, pour­tant, est large­ment sub­ven­tion­né par des fonds publics (via l’A­gence nationale pour la cohé­sion sociale et l’égalité des chances) mais aus­si privés (comme Yahoo! ou encore le mil­liar­daire Marc Ladre­it de Lachar­rière, PDG du groupe Fimalac).

Pour en savoir plus sur le Bondy Blog

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision