Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pesticides : «  Cash Investigation » se prend les pieds dans le tapis
Publié le 

16 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pesticides : « Cash Investigation » se prend les pieds dans le tapis

Pesticides : « Cash Investigation » se prend les pieds dans le tapis

« D’après l’Efsa, l’agence européenne de sécurité des aliments, 97 % des denrées alimentaires contiennent des résidus de pesticide. »

Dans sa dernière émis­sion con­sacrée aux pes­ti­cides, « Cash Inves­ti­ga­tion » a fait de cette affir­ma­tion la base de son reportage et son leit­mo­tiv.

Dès le début de l’émis­sion, la voix off nous assène cette infor­ma­tion. Plus tard, Élise Lucet en remet une couche : « Il y a un chiffre qui est vrai­ment le point de départ de notre enquête : 97 % des ali­ments que nous con­som­mons con­ti­en­nent des résidus de pes­ti­cides. » Puis insiste à nou­veau : « L’énorme majorité de ce que nous con­som­mons est con­t­a­m­inée par les pes­ti­cides. »

Inter­rogé sur la toile pen­dant la dif­fu­sion de l’émis­sion, un des jour­nal­istes de France 2, Mar­tin Boudot, répond à un inter­naute le ques­tion­nant sur la nature des 3% restants qu’il s’ag­it des pro­duits « bio ou à très faible teneur en pes­ti­cides ». Pour jus­ti­fi­er cette infor­ma­tion large­ment mise en avant et reprise pour tous les médias comme par les asso­ci­a­tions mil­i­tantes, « Cash » cite le rap­port 2013 de l’Autorité européenne de sécu­rité ali­men­taire (Efsa) sur les résidus de pes­ti­cides, pub­lié en 2015.

Or, comme l’a souligné Libéra­tion, le titre com­plet du rap­port, d’ailleurs affiché à l’écran pen­dant l’émis­sion, est : « Plus de 97 % des ali­ments con­ti­en­nent des résidus de pes­ti­cides dans les lim­ites légales ». On voit ici que la fin de la phrase a été, volon­taire­ment ou non, coupée par l’équipe d’Élise Lucet… or, cela change tout.

En effet, le rap­port ne dit en aucun cas que 97 % de nos ali­ments con­ti­en­nent des pes­ti­cides mais au con­traire que 97,4 % des échan­til­lons analysés ne dépassent PAS les lim­ites de pes­ti­cides autorisées par l’UE. Cela ne sig­ni­fie donc absol­u­ment pas que 97,4 % des ali­ments con­ti­en­nent des pes­ti­cides car sur ces 97,4 %, 42,8 % con­ti­en­nent des résidus détecta­bles mais ne dépassent pas les lim­ites autorisées, alors que 54,6 % ne con­ti­en­nent AUCUN résidu détectable (ce qui ne veut toute­fois pas dire qu’ils n’en con­ti­en­nent pas mais rien ne per­met de le sig­naler).

Con­cer­nant les 3 % restants, présen­tées comme des pro­duits bio, ils sont au con­traire les 3 % d’al­i­ments qui dépassent les lim­ites autorisées ! C’est donc sur un con­tre­sens total que le reportage a été basé, ce qui invalide toute une démon­stra­tion qui con­tient pour­tant des élé­ments de vérité… Pour sa défense, « Cash Inves­ti­ga­tion » a déclaré avec une belle dose de mau­vaise foi que les 54,6 % d’aliments sans résidus détecta­bles con­ti­en­nent en réal­ité des pes­ti­cides mais dans des quan­tités non mesurables, sans toute­fois don­ner plus d’in­for­ma­tions…

Une erreur grossière qui dessert un sujet pour­tant légitime et qui au final donne des armes à l’industrie des pes­ti­cides, laque­lle n’a pas atten­du longtemps pour dénon­cer le grand n’importe quoi de cette émis­sion qui nous avait habitués à plus de sérieux…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision