Accueil | Actualités | Médias | France 2 soutient son journaliste poursuivi par la justice luxembourgeoise
Pub­lié le 29 avril 2015 | Éti­quettes : , ,

France 2 soutient son journaliste poursuivi par la justice luxembourgeoise

France 2 a apporté, dans un communiqué, son soutien à l'un de ses journalistes récemment mis en examen par la justice luxembourgeoise.

Édouard Perrin, qui appartient à la société de production Premières Lignes, avait en effet été poursuivi par la justice du pays, le 23 avril dernier, pour vol domestique et blanchiment suite à un reportage pour l'émission « Cash Investigation ». Il avait alors révélé le scandale dit « LuxLeaks » grâce aux informations d'un lanceur d'alerte.

« France 2 considère que le secret absolu des sources des enquêtes, ainsi que le droit à l’information, doivent demeurer un principe et le socle du travail de tous les journalistes », a déclaré la chaîne publique. Et d'ajouter qu'« avec cette longue investigation financière, diffusée dans "Cash Investigation" sur France 2 en 2013 et multi-primée, Édouard Perrin, alors collaborateur de la rédaction de France 2 et détaché auprès de "Premières Lignes" (la société de production en charge du programme), n'a fait que son travail légitime de journaliste ».

Pour conclure, France 2 a tenu à rappeler que plusieurs journalistes du monde entier avaient « repris et prolongé son enquête, qui relève de l’intérêt général pour tous les citoyens européens ».

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux