Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Accueil | Dossiers

Dossiers

Con­traire­ment aux brèves qui trait­ent de l’actualité immé­di­ate, les dossiers pren­nent du recul, sont plus longs, deman­dent plus de temps. Notre dossier sur les investisse­ments améri­cains dans les médias des Balka­ns via le fonds KKR et le général Petraeus (ex directeur général de la CIA) a demandé plus de six mois d’enquêtes et a été traduit en 9 langues.

Coronavirus, bobards gouvernementaux et “fact checking”

Coronavirus, bobards gouvernementaux et “fact checking”

Face à l’épidémie de coro­n­avirus, les autorités com­mu­niquent abon­dam­ment et finis­sent par dire tout et son con­traire. Qu’en dis­ent les traque­urs de « fake news », Check­news de Libéra­tion, le fact-check­ing par l’AFP et Les Décodeurs du Monde ?

Quotidien de Yann Barthès : mensonges et dérision. Troisième partie

Quotidien de Yann Barthès : mensonges et dérision. Troisième partie

Le talk show de Yann Barthès, l’un des pre­miers de la télévi­sion française, hisse l’infotainment au rang de messe quo­ti­di­enne. Si la liturgie est hybride, le catéchisme pro­gres­siste y est martelé de manière ortho­doxe, quitte à faire avaler n’importe quoi aux fidèles. Décryptage en trois par­ties, troisième et dernière partie.

Coronavirus : revue de presse commentée

Coronavirus : revue de presse commentée

Une page impor­tante de l’histoire de France est en train de s’écrire en ce moment. Dans la ges­tion de la pandémie, les médias sont à la fois le vecteur des annonces du gou­verne­ment et le témoin de ses hési­ta­tions, de ses con­tra­dic­tions et de son idéolo­gie. Les réseaux soci­aux vien­nent pour le meilleur et par­fois pour le pire com­pléter une infor­ma­tion qui est sou­vent sans esprit cri­tique dans les médias de grand chemin.

De l’influence médiatique sur le monde scolaire en Amérique. Deuxième partie

De l’influence médiatique sur le monde scolaire en Amérique. Deuxième partie

Nous pour­suiv­ons notre enquête sur la façon dont le New York Times, haut lieu de la dif­fu­sion de la pen­sée mon­di­al­iste, influ­ence l’éducation. Ses rubriques con­ti­en­nent des pages spé­ci­fique­ment con­sacrées à l’éducation et des­tinées tant aux enseignants qu’aux élèves. Description.

De l’influence médiatique sur le monde scolaire en Amérique. Première partie

De l’influence médiatique sur le monde scolaire en Amérique. Première partie

Les con­cep­tions sur l’éducation des enfants et ado­les­cents par le biais des médias pro­posent une vision du monde à sens unique, celle des idéo­logues mon­di­al­istes. L’OJIM a déjà don­né des exem­ples en France sur la façon dont l’Éducation nationale et les médias unis­sent leurs efforts afin que nos chères petites têtes blondes pensent comme il se doit. Qu’en est-il de l’autre côté de l’Atlantique ? Un regard en deux arti­cles, à par­tir du New York Times. Pre­mière partie.

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Deuxième partie

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Deuxième partie

Depuis le retour de Vik­tor Orbán au pou­voir en Hon­grie en 2010, plusieurs organes de l’Union européenne cri­tiquent la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie. Les médias occi­den­taux font écho égale­ment de cette soit-dis­ant main­mise du gou­verne­ment sur la presse. Les doc­u­men­taires, reportages et arti­cles acca­blant la poli­tique « autori­taire » et « anti-démoc­ra­tique » foi­son­nent depuis des années, en France notam­ment. Qu’en est-il vrai­ment de la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie ? Quelle est la place des fameux « oli­gar­ques » dans l’évolution de la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie ? Deux­ième par­tie de notre enquête.

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Première partie

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Première partie

Début décem­bre 2019, une mis­sion inter­na­tionale a pub­lié un rap­port s’alarmant de l’état de la lib­erté de la presse en Hon­grie, enjoignant les autorités de l’UE à inter­venir. Autour de Vik­tor Orbán, on clame en revanche chercher à met­tre en place un statu quo pour en finir avec une presse très majori­taire­ment hos­tile au gou­verne­ment et au con­ser­vatisme, et on rap­pelle la dom­i­na­tion des médias libéraux de gauche depuis le change­ment de régime il y a trente ans. Qu’en est-il vrai­ment de la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie ? Com­ment en est-on arrivé à cette situation ?

Les médias américains à l’heure du Spygate. Seconde partie

Les médias américains à l’heure du Spygate. Seconde partie

Après le « Rus­si­a­gate », arrive donc le « Spy­gate », ou encore « Intel­gate ». Autrement dit un scan­dale en émer­gence sur une kyrielle d’abus de pou­voir poten­tiels d’une série de hauts et moyens fonc­tion­naires du Ren­seigne­ment, voire du pro­cureur Mueller lui-même, tous en appui sur les médias qui pen­dant deux ans ont ven­du aux mass­es l’idée selon laque­lle Trump était un traitre au ser­vice de Poutine.

Les médias américains à l’heure du Spygate. Première partie

Les médias américains à l’heure du Spygate. Première partie

Ini­tiale­ment démoral­isés par l’incapacité du pro­cureur Mueller à inculper Trump, sa famille, ses amis, anéan­tis par les sondages qui mon­trent que les améri­cains ne veu­lent plus enten­dre par­ler du « Rus­si­a­gate », paniqués par les con­séquences à venir du récent « Spy­gate » lancé par le Min­istre de la Jus­tice William Barr con­tre le car­tel du Ren­seigne­ment, les grands médias améri­cains se sont trans­for­més en bunker dudit car­tel, atten­dant un mir­a­cle. Le 29 mai 2019, Mueller vient de leur offrir un dou­ble impeach­ment sur un plateau : celui de Barr, et celui de Trump. Pourquoi ?