Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
NRJ : Enora Malagré confirme le bidouillage de Cauet
Publié le 

23 septembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | NRJ : Enora Malagré confirme le bidouillage de Cauet

NRJ : Enora Malagré confirme le bidouillage de Cauet

Invitée le 21 septembre sur « le tube » de Canal+, l’animatrice Enora Malagré a confirmé que Sébastien Cauet bidouillait bien ses « canulars » téléphoniques dans son émission intitulé « C Cauet » sur NRJ.

L’une des rubriques de cette émis­sion, « Eno­ra teste sa fidél­ité » con­sis­tait à « dra­guer » au télé­phone le com­pagnon d’une auditrice com­plice afin de tester sa fidél­ité et éventuelle­ment de lui faire avouer qu’il avait déjà trompé sa com­pagne. Le cou­ple s’écharpait ain­si en direct et se don­nait en spec­ta­cle à la grande sat­is­fac­tion de Sébastien Cauet qui n’a certes jamais bril­lé pour son élé­gance.

Eno­ra Mala­gré, qui est aujourd’hui chroniqueuse dans l’émission « Touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna, a ain­si con­fessé « ne pas être très fière » de cette séquence, « sachant que la moitié des jeunes qui appelaient, c’étaient des comé­di­ens ». Elle con­firme ain­si les accu­sa­tions d’une enquête d’UFC-Que choisir parue en juil­let dernier qui révélait que l’équipe de l’émission de Cauet fai­sait appel à des comé­di­ens qui, au bout du fil, jouaient leur rôle d’amant infidèle et de femme bafouée. « Très sou­vent, tout le monde est de mèche, racon­te ain­si l’un de ces comé­di­ens. La stan­dard­iste m’appelle à l’avance et m’explique mon rôle : ma pseu­do-copine, qui habite en réal­ité à 500 km et que je n’ai jamais vue, va télé­phon­er et me dire qu’elle a couché avec mon père. Je dois m’énerver, et puis, à un moment, je lui bal­ance que moi, j’ai couché avec sa sœur. Évidem­ment, on s’insulte, on s’énerve… » Selon UFC-Que Choisir, les comé­di­ens étaient rémunérés 10 € ou un CD par inter­ven­tion, même si un autre faux témoin affirme quant à lui que ces « cadeaux » n’étaient générale­ment même pas envoyés… Selon un troisième lar­ron, l’émission de Cauet n’est cepen­dant pas la seule à tru­quer ain­si ses « can­u­lars » en faisant appel à des pro­fes­sion­nels.

Si Vadim For­est, directeur adjoint de Be Aware, la société qui pro­duit l’émission, a admis avoir eu recours à des « faux par­tic­i­pants », Sébastien Cauet, lui, l’a tou­jours nié. « Il m’est déjà arrivé dans ma longue vie d’animateur de radio de répon­dre à ses sujets d’attaque ridicules mais celui-ci bat des records… Je savais qu’être à la tête d’une émis­sion numéro un atti­rait les jalousies mais je ne les imag­i­nais pas à ce point », écrivait-il sur son compte face­book le lende­main de la paru­tion de l’enquête. Il faut dire que selon l’association de défense des con­som­ma­teurs, out­re le fait que ces faux can­u­lars trompent le con­som­ma­teur, « ils pour­raient pos­er quelques prob­lèmes au regard de la régle­men­ta­tion encad­rant les jeux radiotélévisés »…

Voir aussi : NRJ : première radio de France

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Vir­gin Radio via Youtube

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision