Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nouveaux remous à Presstalis, Michèle Benbunan part chez Editis

4 octobre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Nouveaux remous à Presstalis, Michèle Benbunan part chez Editis

Nouveaux remous à Presstalis, Michèle Benbunan part chez Editis

Après seulement deux ans à la direction de Presstalis en pleine crise, Michèle Benbunan revient à ses amours dans l’édition en rejoignant Editis, où elle succède à Pierre Conte.

Presstalis orphelin

Presstal­is n’avait pas besoin de ce nou­veau coup dur. Avec des fonds pro­pres négat­ifs, sous per­fu­sion con­stante de l’Etat, Michèle Ben­bunan a ten­té depuis deux petites années de redress­er la sit­u­a­tion. Plan d’économies tous azimuts, retenues sur les revenus des édi­teurs, elle a fait feu de tout bois pour main­tenir la société en vie. Son suc­cesseur, Dominique Bernard, ancien directeur général de Her­sant Média de 2010 à 2014, puis prési­dent de DB con­seil de 2015 à sep­tem­bre 2019, aura fort à faire, alors que l’approbation des comptes 2018 a été refusée fin juin 2019 et que les besoins de finance­ment demeurent, mal­gré plus de 100M€ d’aides de l’État depuis 2012.

De grands noms de l’édition

Edi­tis c’est le deux­ième groupe d’édition français der­rière Hachette et juste devant Madri­gall (Gal­li­mard). D’abord pro­priété de Havas, puis de Viven­di, de Lagardère, de Wen­del Investisse­ment, puis en 2018 le retour de Viven­di qui rachète le groupe à l’espagnol Grupo Plan­e­ta pour 900M€, une acqui­si­tion ter­minée début 2019.

Si seuls les spé­cial­istes con­nais­sent le nom Edi­tis, tout le monde a enten­du par­ler de Plon, Bel­fond, Robert Laf­font, Jul­liard, 1O/18, Per­rin, Omnibus, Press­es de la Cité, XO et bien d’autres. Un groupe de plus de 2500 per­son­nes qui réalise plus de 600M€ de chiffre d’affaires annuel.

C’est ce groupe que quitte Pierre Con­te, après seule­ment deux ans de bons et loy­aux ser­vices sans que l’on sache vrai­ment si ce départ était prévu après le rachat de 2018 et l’intégration à Viven­di ou s’il s’agit d’un désaveu.

Après les com­pli­ments d’usage du prési­dent d’Editis Arnaud de Puy­fontaine (« nous remer­cions etc »), le bilan de Pierre Con­te n’est pas nég­lige­able : acqui­si­tions des édi­tions Héloïse d’Ormesson, L’Agrume, L’Archipel, rap­proche­ment dans le secteur jeunesse avec les Edi­tions Jun­gle, lance­ment d’une mar­que de livres audio, démé­nage­ment du groupe dans une tour du 13ème arrondisse­ment, pub­li­ca­tion d’un inédit de Françoise Sagan, réor­gan­i­sa­tion en qua­tre pôles, l’ancien DG n’a pas démérité. Michèle Ben­bunan devra ori­en­ter plus fer­me­ment le groupe vers le numérique et l’intégrer encore davan­tage à Viven­di. Son expéri­ence de 17 ans chez Hachette entre 2001 et 2017 lui sera utile.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).