Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mougeotte/Sarkozy : la collaboration parfaite

16 juillet 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Mougeotte/Sarkozy : la collaboration parfaite

Mougeotte/Sarkozy : la collaboration parfaite

16 juillet 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Ce week-end, M, le magazine du Monde, a dressé un portrait de la fabrication de l’information par les politiques. Et à ce sujet, le magazine révèle la bonne collaboration entretenue entre Le Figaro d’Étienne Mougeotte et l’équipe de Nicolas Sarkozy, sous le précédent quinquennat.

En se bas­ant sur les fameux enreg­istrements de Patrick Buis­son, Le Monde racon­te, en détail, une réu­nion du 27 févri­er 2011 entre Nico­las Sarkozy et ses con­seillers, juste avant une allo­cu­tion publique. Lors de celle-ci, le chef de l’É­tat est cen­sé réa­gir aux Print­emps arabes et annon­cer les départs de Michèle Alliot-Marie et de Brice Hortefeux.

Alors que Sarkozy pro­pose de réalis­er le lende­main une inter­view avec Lau­rence Fer­rari et David Pujadas afin d’ap­pro­fondir et d’ex­pli­quer ce remaniement, ses con­seillers l’en dis­suadent, jugeant que les deux « grotesques » jour­nal­istes ne seront « pas à la hau­teur de l’événe­ment » et le « tireront vers le bas ».

Autre anec­dote : la méth­ode Buis­son pour par­ler immi­gra­tion. Souhai­tant remet­tre ce thème sur le devant de la scène, l’an­cien con­seiller du prési­dent pro­pose de l’im­pos­er « à coups de sondages glis­sés oppor­tuné­ment aux ‘médi­a­teux’ ».

C’est à cette occa­sion que M. Buis­son appelle Éti­enne Mougeotte, à l’époque directeur des rédac­tions du Figaro, pour lui « don­ner des choses en exclu­siv­ités ». Comme le souligne le mag­a­zine du Monde, Nico­las Sarkozy avait en effet demandé à ce que le texte de ses dis­cours soit fourni à l’a­vance à Jean-Pierre Raf­farin, Jean-François Copé et… Éti­enne Mougeotte. Pourquoi ? « Ça lui fera plaisir », estime Sarkozy dans les enregistrements.

L’en­quête de M se ter­mine avec une mise en cause directe de M. Mougeotte, accusé d’avoir suivi à la let­tre, dans son édi­to­r­i­al pub­lié au lende­main de l’al­lo­cu­tion en ques­tion, les con­signes de l’équipe de Nico­las Sarkozy. Passé par Buis­son, le mes­sage était : « On rem­place les min­istres parce qu’il y a une sit­u­a­tion dans les pays du monde arabe extra­or­di­naire­ment trou­blée, on ne les rem­place pas parce que, comme Michèle Alliot-Marie, ils ont été l’ob­jet d’at­taques de la part de la gauche. »

Et dès le lende­main, l’édi­to­r­i­al de Mougeotte est au ren­dez-vous sur toute la ligne. On retrou­ve le « nou­veau et puis­sant flux d’im­mi­gra­tion » qui « men­ace » l’Eu­rope et annonce des « jours dif­fi­ciles ». Pas de doute, « le mes­sage est bien passé », dénonce l’au­teur de l’article.

Crédit pho­to : nico­genin via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés