Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Motion de défiance au Courrier de l’Ouest

28 février 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Motion de défiance au Courrier de l’Ouest

Motion de défiance au Courrier de l’Ouest

28 février 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Les motions de défiance sont, semble-t-il, devenues monnaie courante dans la presse écrite.

Ain­si, après les déboires de Libéra­tion et les ten­sions au Parisien-Aujour­d’hui en France, c’est au tour de la rédac­tion du Cour­ri­er de l’Ouest de met­tre en garde sa direc­tion. Une motion de défi­ance signée par 78,5 % de la rédac­tion a été présen­tée mar­di soir à la rédac­tion, apprend-t-on dans un com­mu­niqué du syn­di­cat de jour­nal­istes SNJ. Celle-ci a été signée par les 79 jour­nal­istes de la rédac­tion, hors encadrement.

« Des représen­tants du per­son­nel du Cour­ri­er de l’Ouest ont déposé une motion de défi­ance à la direc­tion du jour­nal, représen­tée ce mar­di soir par Matthieu Fuchs, Jean-Paul Brunel et François Greffi­er », a indiqué le syn­di­cat, pré­cisant que « la direc­tion n’a pas pris la mesure du texte (…) et a cam­pé sur ses posi­tions, réaf­fir­mant ses choix en ter­mes de moyens humains, de man­age­ment et de ligne rédactionnelle ».

Pire : « la direc­tion a con­fir­mé le non-rem­place­ment des jour­nal­istes par­tant à la retraite (15 dans les 3 à 4 ans) et jus­ti­fié ses ori­en­ta­tions actuelles. Au bout de deux heures et demie, la réu­nion s’est ter­minée sans aucune avancée. Les représen­tants du per­son­nel ont quit­té la salle. » Les jour­nal­istes récla­maient, entre autres, une remise en ques­tion des « ori­en­ta­tions actuelles » don­nées au jour­nal par la direc­tion, « tant en ter­mes de moyens engagés, de man­age­ment que de ligne rédactionnelle ».

« À ce stade, les jour­nal­istes en vien­nent à s’in­ter­roger égale­ment sur la con­tri­bu­tion de notre titre au groupe SIPA (mai­son mère de Ouest-France, NDLR). Et l’avenir que celui-ci réserve au Cour­ri­er de l’Ouest », explique la motion.

Con­tac­tée par l’AFP le jour-même, la direc­tion du quo­ti­di­en région­al n’a pas souhaité faire de commentaires.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés