Accueil | Actualités | Médias | Minute/Taubira : Molitor condamné
Pub­lié le 3 novembre 2014 | Éti­quettes :

Minute/Taubira : Molitor condamné

Selon que vous soyez Minute ou Charlie Hebdo, votre droit à la satire sera considéré différemment.

Jeudi 30 octobre, le directeur du journal Minute, Jean-Marie Molitor, a été condamné à 10 000 euros d'amende pour la couverture du 13 novembre 2013 qui titillait la garde des Sceaux : « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane. »

Les professionnels de l'antiracisme (SOS Racisme, la LICRA et le MRAP) avaient alors déposé plainte pour « injure à caractère racial », conduisant le parquet de Paris à requérir trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende.

De son côté, Christiane Taubira avait amplement récupéré l'affaire en dénonçant des propos « d'une extrême violence » déniant son « appartenance à l'espèce humaine », soutenue par une grande partie de la classe politico-médiatique.

Molitor était également poursuivi pour un dessin réalisé par David Miège et paru deux semaines plus tôt. Il représentait un singe, la larme à œil, dont l'avocat expliquait : « Mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en madame Taubira. »

Alors que le parquet avait requis un mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende contre le directeur de l'hebdomadaire et 2 000 euros, dont la moitié avec sursis, contre le dessinateur, les deux hommes ont finalement été relaxés pour ce dessin potache.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This