Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Vendée Globe passe avant le mariage pour tous

31 janvier 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Vendée Globe passe avant le mariage pour tous

Le Vendée Globe passe avant le mariage pour tous

Alors que BFM TV avait accordé une grande couverture à la Manif’ pour tous du dimanche 13 janvier en opposition au mariage homosexuel, il n’en a pas été de même concernant celle organisée par les défenseurs du projet de loi socialiste ce dimanche, ce qui a suscité de vives réactions.

Devant les cri­tiques liées à la « cou­ver­ture abu­sive » de la Manif’ pour tous, BFM TV avait promis de réalis­er le « même tra­vail » pour la man­i­fes­ta­tion pro-mariage gay du 27 jan­vi­er. Pour­tant, arrivée du Vendée Globe oblige, la chaîne d’information en con­tinu a priv­ilégié ce dimanche la retrans­mis­sion inté­grale du direct de l’événement sportif. L’antenne a ensuite bas­culé vers la man­i­fes­ta­tion, mais après 17h. Indig­na­tions dans les rangs des défenseurs du pro­jet de loi. Twit­ter s’agite, et un député PS, Sébastien Pietrasan­ta, a même déclaré sur le site de microblog­ging vouloir saisir le CSA dans le but de deman­der des expli­ca­tions !

Hervé Béroud, directeur de la rédac­tion de BFMTV, a tenu à s’expliquer dans un entre­tien accordé à Pure Médias. « On s’est retrou­vé con­fron­té à la pire des sit­u­a­tions. (…) Face à ça, il a donc fal­lu faire un choix, avec regret. Il m’a sem­blé que l’ar­rivée, en direct, de la plus grande course de voile du monde, avec un record à la clé et des images tou­jours impres­sion­nantes, méri­tait notre préférence », a‑t-il estimé. Et de pour­suiv­re : « C’est un choix que j’as­sume ! Et je con­state, même si cela n’a pas guidé notre déci­sion, que les autres chaines d’in­fo ont fait le même choix édi­to­r­i­al que nous… » M. Béroud a égale­ment assuré qu’il ne s’agissait « évidem­ment pas (d’)un choix poli­tique » et qu’il avait mis en place le « même dis­posi­tif » que lors de la Manif’ pour tous du 13 jan­vi­er. « BFMTV a fait son tra­vail », con­clut-il.

Du côté d’ I‑Télé, même son de cloche. Car la con­cur­rente de BFM TV a fait de même en cou­vrant pri­or­i­taire­ment le Vendée Globe avant de se rat­trap­er après 17h. « Quand le Vendée Globe arrive, quelle que soit l’autre actu­al­ité, elle risque d’être pénal­isée », a estimé la direc­trice d’I‑Télé, Céline Pigalle, dans un entre­tien au site @rrêt sur Images. Mais con­traire­ment au directeur de la rédac­tion de BFM TV, qui a assuré que les deux man­i­fes­ta­tions méri­taient la même cou­ver­ture, celle-ci a fourni une expli­ca­tion dif­férente : « Les deux man­i­fs ne sont pas équiv­a­lentes. Le mou­ve­ment de la société va dans le sens du mariage pour tous, la manif d’hi­er était moins un moment de rup­ture que celle organ­isée par Frigide Bar­jot. Ce qui s’est passé il y a 15 jours, c’é­tait un puis­sant moment de rup­ture, on a vu des gens dans la rue qu’on ne voit jamais défil­er d’habi­tude. Par ailleurs la manif qui s’est déroulée hier était moins impor­tante en nom­bre. »

Une analyse plus proche de la réal­ité mais que ne sem­blent pas vouloir com­pren­dre les défenseurs du « mariage pour tous ». Il faut dire que ces derniers sem­blent à présent vouloir jouer sur tous les tableaux : être dans « le sens de l’histoire » tout en étant vic­times d’un traite­ment médi­a­tique soi-dis­ant défa­vor­able ! Un comble.

Crédit pho­to : reg187 via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).