Accueil | Actualités | Médias | Médiacritique(s) fête son dixième numéro
Pub­lié le 24 décembre 2013 | Éti­quettes : ,

Médiacritique(s) fête son dixième numéro

Le magazine trimestriel d’Acrimed consacre un fort intéressant dossier à « médias et écologie ». L’écologie est souvent considérée par les journalistes sous un angle « folklorique » (les éleveurs de chèvres dans les Cévennes) voire sous un angle célébrant – paradoxalement – la consommation.

Médiacritique(s) fête son dixième numéro

Médiacritique(s) fête son dixième numéro

Un excellent article sur la rubrique « écologie » de Marie-Claire décortique l’orientation consumériste de la rubrique et le refus de toute analyse des conséquences anti-environnement du capitalisme néo-libéral. Les people de Marie-Claire assurent finalement la promotion de produits « bio et tendance ».

Hervé Kempf reprend un article de son site Reporterre où il décrit par le détail comment il a été évincé de la rubrique écologie du Monde…sous la pression des lobbies de l’énergie.

Mentionnons également une désopilante quatrième de couverture : « à la recherche de Serge Dassault ». Le but est de retrouver, à travers des citations d’articles concernant les suspicions d’achats de voix à Corbeil-Essonnes, les médias appartenant à Dassault...

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.