Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Manif pour Tous : les photos de la police retouchées ?
Publié le 

23 avril 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Manif pour Tous : les photos de la police retouchées ?

Manif pour Tous : les photos de la police retouchées ?

Les photographies aériennes de la « Manif pour tous » du 24 mars 2013 fournies par la Préfecture de Police suscitent toutes les passions.

Sur ces cap­tures d’écran d’une mau­vaise qual­ité et d’un for­mat inhab­ituels, cer­taines zones lais­sent à sug­gér­er que celles-ci ont été retouchées dans le but de min­imiser le nom­bre de per­son­nes dans la rue ce jour-là. Une vidéo cir­cu­lant sur inter­net, réal­isée par Tprod, mon­tre le déroule­ment de l’enquête et en arrive à faire véri­fi­er les images par un jour­nal­iste de l’AFP. Se ser­vant d’un logi­ciel fiable de l’Agence pour con­stater les trucages, ce dernier en vient à con­firmer d’éventuelles retouch­es.

En réac­tion à ces rumeurs, l’AFP a vision­né ce mer­cre­di 17 avril le film de la Pré­fec­ture de Police et a « con­clu que les images aéri­ennes de la man­i­fes­ta­tion du 24 mars mis­es à dis­po­si­tion par la pré­fec­ture de police de Paris n’avaient pas été manip­ulées ». Selon l’Agence, les zones floues sujettes à con­tro­ver­s­es seraient bien des arbres – ce que la vidéo de Tprod avançait déjà, por­tant le doute sur leur ampli­fi­ca­tion.

Dimanche, la Pré­fec­ture de Police a démen­ti « fal­si­fi­ca­tion des pho­togra­phies aéri­ennes de la man­i­fes­ta­tion du 24 mars dernier mis­es en ligne par la pré­fec­ture de police », dénonçant des « rumeurs dans fonde­ment ». Pour­tant, ce lun­di 22 avril, l’auteur de la vidéo de con­tes­ta­tion des pho­tos fournies par la Pré­fec­ture assure sur son compte Face­book n’avoir jamais eu accès aux pho­togra­phies orig­i­nales : « J’ai demandé à voir les clichés orig­in­aux des pho­tos dif­fusées sur le site de PP. Pas pos­si­ble. On ne sait pas où sont les orig­in­aux. Je vais donc voir un film com­pressé et ren­du sur DVD à la PP le lende­main de la manif du 24 mars à 12 heures. »

Ce lun­di encore, Frigide Bar­jot a annon­cé dans le Talk du Figaro avoir déposé plainte con­tre Manuel Valls, le min­istre de l’Intérieur, pré­cisant que ses avo­cats bénév­oles « réitèrent leur demande de vision­nage de la bande orig­i­nale filmée par l’héli­cop­tère de la pré­fec­ture le 24 mars ». L’affaire est loin d’être close.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision