Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Magazine féminin recherche stagiaire de luxe

10 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Magazine féminin recherche stagiaire de luxe

Magazine féminin recherche stagiaire de luxe

10 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Vous avez moins de 25 ans ? Vous avez un Bac+3 ? Vous avez déjà une ou plusieurs expériences professionnelles ? Vous pouvez donc travailler chez Elle… en tant que stagiaire.

C’est en effet les incroy­ables con­di­tions imposées par le mag­a­zine Elle pour inté­gr­er sa « Elle Académie ». Les 12 sélec­tion­nés béné­ficieront d’un « coach­ing per­son­nel » et par­ticiper­ont à la créa­tion d’un mag­a­zine à paraître à l’été 2014. Dans son arti­cle d’appel à can­di­da­ture, Elle annonce la couleur : la sélec­tion sera rude et les grandes écoles de jour­nal­ismes, de mode, de ciné­ma, etc. (qui sont citées dans l’article) seront prioritaires.

Pour­tant, Elle s’est attaché les ser­vices du cab­i­net de recrute­ment Moza­ïk RH, spé­cial­isé dans les pro­fils issus des « quartiers pop­u­laires ». De plus, pour répon­dre à la polémique générée sur les réseaux soci­aux suite à la pub­li­ca­tion de ces critères, Valérie Toran­ian, la direc­trice de la rédac­tion, a déclaré au Monde : « Nous voulons faire entr­er chez Elle de nou­veaux tal­ents. Or les can­di­da­tures spon­tanées que nous recevons présen­tent tou­jours les mêmes pro­fils. D’où l’idée de cette académie, qui doit nous aider à diver­si­fi­er notre recrutement. »

La diver­sité par­mi les grandes écoles ? « Peut-être avons-nous cité trop d’é­coles, on peut cor­riger l’an­nonce », se défend-t-elle. Et celle-ci de se jus­ti­fi­er : « Nous essayons de faire des choses pour aller dans le bon sens et trou­ver ceux qu’on n’ar­rive pas à attrap­er par les canaux habituels. Ces stages per­me­t­tront de faire émerg­er des jeunes. »

Grandes écoles et Bac+3 pour un stage : drôle de con­cep­tion de la diver­sité. À se deman­der si le mag­a­zine ne cherche pas tout sim­ple­ment à se dot­er d’employés très qual­i­fiés… à tout petit prix.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés