Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
M6 : la petite chaîne qui ne monte plus ?
Publié le 

15 septembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | M6 : la petite chaîne qui ne monte plus ?

M6 : la petite chaîne qui ne monte plus ?

Mauvaise passe pour M6. Entre audience en baisse et émissions déprogrammées, le modèle de la chaîne semble s’essouffler et peine à se renouveler.

À trop jouer la carte de la téléréal­ité et des émis­sions de « coach­ing » (déco, cui­sine, relook­ing…), M6 a‑t-elle fini par tuer la poule aux œufs d’or ? La chaîne ren­con­tre en effet des dif­fi­cultés crois­santes. Ses grands « shows » (« Ice show », « Un air de star ») ne fonc­tion­nent pas et même les séries améri­caines (Per­cep­tion, Blue Bloods…) dévis­sent.

En 2013, M6 est ain­si descen­du à 10,6 % de part d’au­di­ence, et en 2014, elle est passée sous la barre sym­bol­ique des 10% entre avril et fin juil­let, ses plus mau­vais scores depuis 1992.

Une sit­u­a­tion cri­tique qui a poussé Thomas Valentin, le vice-prési­dent du direc­toire, à avouer publique­ment que la chaîne con­nais­sait en effet des « tur­bu­lences ».

Con­fron­tée à une baisse de ses revenus pub­lic­i­taires d’en­v­i­ron 2 % au pre­mier semes­tre, M6 est ain­si con­trainte de com­press­er ses marges et d’en­tamer des restruc­tura­tions internes, par­fois rad­i­cales. Ain­si les mag­a­zines d’in­for­ma­tion, « Cap­i­tal », « Zone in­terdite », « 66 min­utes », « Enquête exclu­sive » et « 100 % mag » ont dû fusion­ner en un plateau com­mun. Des jour­nal­istes ont été licen­ciés et cer­tains CDD n’ont pas été recon­duits tan­dis que de nom­breux sujets sont désor­mais sous-traités à des maisons de pro­duc­tion extérieures qui, elles aus­si, sont oblig­ées d’ac­cepter des baiss­es de tar­ifs de l’or­dre de 10%.

Une sit­u­a­tion déli­cate ren­for­cée par l’an­nonce, le 11 sep­tem­bre dernier, du départ de Robin Lep­roux, directeur général de M6 Pub­lic­ité et vice-prési­dent du direc­toire.

Face à ces dif­fi­cultés, la chaîne mise énor­mé­ment sur le suc­cès de son nou­veau pro­gramme inter­ac­t­if « Ris­ing Star ». Ce radio-cro­chet, adap­té d’un for­mat israélien, parvien­dra-t-il à stop­per l’éro­sion de l’audi­mat et à relancer la machine M6 ? Réponse d’i­ci quelques semaines.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision