Accueil | Actualités | Médias | SVOD : M6 favorable à un partenariat avec TF1
Pub­lié le 15 janvier 2013 | Éti­quettes : , ,

SVOD : M6 favorable à un partenariat avec TF1

Dans une interview accordée aux Échos, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, s’est dit ouvert à un partenariat avec TF1 pour un service de SVOD (subscription video on demand).

« Dans ce métier, c'est la taille de l'offre qui fait son succès : c'est un dossier ouvert chez nous. Nous pouvons nous associer à un partenaire, y compris un concurrent : ce serait le meilleur moyen de résister à l'arrivée des groupes internationaux », a-t-il estimé alors qu’il était interrogé sur la volonté de partenariat de TF1. M6 propose déjà un service de SVOD mais se verrait donc bien entrer dans une collaboration avec la première chaîne d’Europe.

Le SVOD ou VADA (vidéo à la demande par abonnement) en français, est encore peu répandue en France (contrairement aux États-Unis) où seuls le « Pass Séries M6 » ou « Canal Play Infinity » existent et touchent quelques centaines de milliers de personnes.

Crédit photo : capture d'écran de l'accueil de Canalplay Infinity

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux