Accueil | Actualité de l'Ojim | L’inquisition médiatique, Le Monde et l’Ojim
Pub­lié le 10 octobre 2012 | Éti­quettes : , ,

L’inquisition médiatique, Le Monde et l’Ojim

La vidéo postée le 10 octobre matin sur le site de l’Ojim à propos du livre de Francis Puyalte « L’inquisition médiatique » ne pouvait pas mieux tomber. Le lien ci-dessous que nous mettons en ligne en atteste. Il s’agit du blog d’Abel Mestre et Caroline Monnot sur la version électronique du Monde (droites-extremes.blog.lemonde.fr), datée du 9 octobre au soir. Cet article dénonce (à tous les sens du verbe dénoncer) la participation de l’Ojim à une table-ronde de la Fondation Polémia.

C’est un florilège. « …défense de la race blanche » (où ça ? Cherchez sur www.ojim.fr), « mythologies nordiques » (continuez à chercher), « grande révolution culturelle » (restons modestes) et des allusions au mouvement Grece… il y a plus de trente ans (archéologie sous-marine). Mieux, les auteurs annoncent déjà, une « exclusion » à venir. Diantre. Exclusion annoncée LA VEILLE de la supposée telle (le 10 pour le 11). Comment font-ils ? À moins que cette « exclusion » (nous verrons bien) ne soit réclamée/déclenchée/incitée/instrumentalisée par ce blog ? Une question journalistique intéressante. Nous y reviendrons si nécessaire.

Merci aux auteurs du blog qui nous permettent – bien malgré eux – de démontrer que l’Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique est devenu vraiment indispensable.
« Soyez informé sur ceux qui vous informent ». Voir sur le site le portrait d’Abel Mestre. Sans autres commentaires. Mais les vôtres sont les bienvenus.

Claude Chollet
Président de l’Ojim

NB : Les articles de l’Ojim ne sont de règle pas signés. Etant mis en cause personnellement je fais exception à la règle. CC.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.