Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Libération, en route pour la fin du papier

22 septembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Libération, en route pour la fin du papier

Libération, en route pour la fin du papier

Libération a déjà vécu plusieurs vies, du journal maoïste à la conversion à la publicité et la société marchande sous Serge July, puis la vente au capitalisme le plus débridé via les poches des Rotschild puis celles, plus profondes, de Patrick Drahi.

En pertes con­stantes de lec­torat et d’argent, le titre garde cepen­dant de pré­cieux atouts pour son pro­prié­taire. Être patron de presse quo­ti­di­enne général­iste ouvre bien des portes poli­tiques, des ouver­tures fort utiles pour SFR, BFM et les autres entre­pris­es de l’industriel fran­co-israélien (son info­gra­phie).

Des ventes papier en berne

C’est le Figaro du 16 sep­tem­bre 2019 qui reprend les chiffres de l’ACPM, les ventes en kiosque sont en recul pour l’année courante de 13% à 14000 exem­plaires et les abon­nements en retrait de 7% pour 19000 abon­nés. Des chiffres com­pa­ra­bles à ceux de L’Humanité en pleine décon­fi­ture.

Vers des abonnements à vie et un tout numérique à prix cassés

Cet effrite­ment inex­orable du papi­er explique la poli­tique « tout pour le numérique » du DG du jour­nal Clé­ment Delpirou. Les ventes numériques frémis­sent à un peu moins de 17.000 abon­nés. Un chiffre en pro­gres­sion mais peu com­pa­ra­ble à ceux du Monde (plus de 180.000 abon­nés numériques) ou du Figaro (plus de 120.000). Sans rire, le DG annonce un objec­tif de 70.000 abon­nés numériques dans les deux ans. Comme ces abon­nés ne vont pas tomber du ciel et que le nom­bre de bobos, pro­fesseurs du sec­ondaire, habi­tant Mon­treuil, veg­ans et gen­ti­ment libéraux lib­er­taires ne peut croître indéfin­i­ment, ces abon­nés vont se sub­stituer aux achats en kiosque et aux abon­nés papi­er.

Le quo­ti­di­en a déjà lancé une offre d’abonnement numérique à vie pour 400 € qui aurait déjà séduit plusieurs cen­taines de clients et cette offre mir­i­fique sera renou­velée pour les fêtes. Con­clu­sion : la dis­pari­tion de la ver­sion papi­er inter­vien­dra quand Patrick Drahi, fatigué de pertes récur­rentes, tir­era le cor­don de la prise et passera au tout dig­i­tal. Peut-être en 2021, mais avec une forte pos­si­bil­ité que l’opération se fasse dès 2020. Et dans la douleur pour les jour­nal­istes et les autres employés.

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

Claude Chollet et l’Observatoire du journalisme (OJIM) ont été mis en examen par le procureur de la République à la demande de Monsieur Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et garde du corps de DSK et maintenant porte-parole du groupe Lagardère. La mise en examen porte sur le délit d’injures publiques, susceptible d’une amende de 12.000 € et de dommages et intérêts supplémentaires. La première audience a lieu le 7 octobre. Pour nous aider à nous défendre et à nous développer, rejoignez nos donateurs.

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.